Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

emily

  • Les Mystères d'Udolphe

    Pin it!

    ann radcliffe,les mystères d'udolphe,jane austen,northanger abbey,catherine morland,henry tilney,emilyTitre: Les Mystères d'Udolphe

    Auteur: Ann Radcliffe

    Langue: Français

    Note: 4/5

     

       Les Mystères d'Udolphe sont un incontournable de l'univers de Jane Austen lorsque l'on a lu Northanger Abbey. Il fallait donc bien que je finisse par me plonger dans ces pages qui ont su faire trembler Catherine Morland, et que je découvre enfin ce que se cache sous le fameux voile noir. Ce fut chose faite grâce à l'aide d'Elodie qui accepta de le lire avec moi et dont vous retrouvez l'avis ci-après.

       Emilie est une jeune femme naïve et douce, qui va se retrouver confiée à des gens peu scrupuleux, et en découleront ses nombreuses mésaventures...

       C'est un livre agréable et facile à lire. Malgré le peu d'action et plus de 800 pages, j'avoue que je ne me suis pas ennuyée, ce qui n'en finit pas de m'étonner. Emilie est attachante malgré sa grande naïveté et même s'il est indéniable qu'en terme d'héroïne, il y a un avant et un après Jane Austen! En revanche, j'ai beaucoup plus de mal à m'attacher au héros. Le peu de dialogues semble rendre toutes les relations superficielles et ce n'est sûrement pas l'histoire d'amour qui m'aura passionée! Pour ce qui est des frissons, ils ne furent pas nombreux non plus. Le château d'Udolphe ne fait son entrée qu'après 300 pages environ et si l'on tremble un peu de ce que l'horrible Montoni sera capable de faire à Emilie, on ne croit pas vraiment à quoi que se soit de surnaturel, bien que les révélations finales soient fort intéressantes.

       En bref: un livre plaisant mais sans plus et un héros et des fantômes qui manquent un peu de panache et de relief. Je le conseille malgré tout car il permet de mieux appréhender toutes les facettes de Northanger Abbey.

    • L'avis d'Elodie:

       Que ferais-je sans Jane Austen ? C’est grâce à son livre Northanger Abbey que j’ai eu connaissance des Mystères d’Udolphe. Ce livre étant un classique et une valeur incontournable de la littérature anglaise, il ne m’en fallait pas plus pour le lire.

       Malgré de très longues descriptions tout au long du roman je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Au début l’héroïne m’exaspérait par ses pleurs et ses lamentations incessants mais l’évolution de son personnage m’a permis de l’apprécier. La relation amoureuse de cette jeune héroïne est superficielle et sans importance au départ mais elle connaît un changement qui m’a amenée à beaucoup estimer son  "prétendant".

       Ce roman gothique nous fait frissonner à plusieurs reprises et pendant ces passages il m’est impossible de lâcher mon livre mais ce côté n’est pas assez exploité à mon goût. Je conseille vivement cette lecture car malgré ce petit regret c’est un réel plaisir que d’avoir découvert Les Mystères d’Udolphe.