Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

The Watsons

Pin it!

   The Watsons est, avec Sanditon, l'autre roman inachevé de Janejane austen;jane;austen,the watsons,les watson Austen. Si le premier a été interrompu d'abord par la maladie puis par la mort de Jane, il semblerait que The Watsons l'ait notamment été par la mort de son père, en janvier 1805. En effet, selon le neveu de Jane, celle-ci aurait eut l'intention de faire mourir le père de l'héroïne, pasteur, comme le sien, au début de l'histoire. Le décès du révérend Austen aurait alors ôté  naturellement à Jane l'envie de finir ce roman. De plus, Jane n'était pas dans une période très heureuse de sa vie, puisque son amie, Mrs Lefroy venait également de mourir.

   The Watson évoque donc la vie d'Emma Watson, une jeune fille issue d'une famille pauvre mais qui a eu la chance d'être recueillie par une tante plus fortunée. Alors qu'elle menait la vie d'une jeune héritière élevée dans le luxe et le confort, sa tante se remarie soudainement à un homme qui décide de la renvoyer chez elle. La voilà donc propulsée au sein d'une famille qu'elle ne connaît pas, auprès de ses trois soeurs et de son père malade. A peine arrivée dans le petit village, elle ne manque pas de faire sensation et un seul bal lui suffit à se distinguer aussi bien auprès de Tom Musgrave, le tombeur de ses dames, Mr Howard, un homme plus âgé et plus distingué, et même auprès du très timide Lord Osborne.

   Malheureusement, de même que dans Sanditon, Jane a tout juste planté le décor d'un roman pourtant très prometteur. Les premières pages sont selon moi, avec le personnage d'Elizabeth, soeur aînée d'Emma, légèrement plus dans la caricature que ses romans achevés mais la plume de Jane semble se radoucir par la suite...

Commentaires

  • Pas encore lu, tout comme Sanditon...

    Désolé, je n'ai pas lu ton article de peur de voir des spoilers !!!

  • Tu as bien fait de ne pas lire, moins tu en sauras mieux ce sera ;)
    Ce sont de très courts débuts de romans malheureusement. Pour ma part j'ai vraiment bien aimé la suite écrite "par une autre dame" pour Sanditon. Je te conseillerai de la lire sans regarder ou s'arrête le passage de Jane Austen et d'essayer de deviner...

  • J'ai bien aimé aussi, mais on voit bien la différence d'écriture.
    En ce qui concerne les Watsons, c'est vraiment dommage qu'il n'ait pas de suite

  • Je suis toujours épatée par ceux qui voient la différence, surtout en français parce que moi une fois que je suis immergée dans l'histoire, je ne prête plus attention à l'écriture, à moins qu'elle soit mauvaise, ce qui n'est pas le cas. Je pense que cela tient surtout au fait que l'on sait que ce n'est pas Jane qui a tout écrit! Sauf peut-être pour la scène de l'enlèvement que je trouve ridicule et qui n'aurait sûrement pas été écrit par Jane, mais après tout, qui peut dire ;)
    Pour les Watsons, il existe des suites mais pas en français et il paraît qu'elles ne sont pas très bonnes.

  • J'ai lu une version achevée anonymement des Watsons et j'ai trouvé plutôt sympathique bien que, personnellement, j'imaginais une fin différente pour l'héroïne...

  • Ahhh, j'avais bien envie d'en lire une suite mais je vois toujours de mauvaises critiques!! Laquelle tu as lu?? Quant à la fin, il semble que Jane ait laissé des indications sur le sujet et que la plupart des suites les respecte mais je ne sais pas ce qui l'en est de la tienne!

  • Coucou !
    J'ai lu une version de dtv (Deutscher Taschenbuch Verlag/ www.dtv.de) en allemand, dont l'auteur qui a achevé le livre est resté anonyme. Le texte a été traduit de l'anglais (il existe donc une version anglaise ;-) par Elizabeth Gilbert. Apparemment il y a eu une édition en 1977 par Peter Davies Ltd, Londres.
    Je ne savais pas que Jane Austen avait laissé des indications quant à la fin !
    En tout cas, cette version m'a tenu en haleine....le suspens était total et j'ai beaucoup aimé, bien que j'imaginai une fin différente !

  • Coucou !
    Vraiment bravo pour ton blog, c'est vraiment LA source sur Jane Austen !
    Je me demandais si tu savais s'il on pouvait trouver The Watson en français ? J'ai beau chercher je ne le trouve pas... Et si non, je voulais savoir s'il était dur à lire en anglais ?
    Merci pour ton blog :)

  • Pour l'anglais, ça dépend de ton niveau bien sûr mais c'est un classique, donc quand même un langage assez soutenu. Sinon, en général on le trouve groupé avec Sanditon ou les Juvenilia puisque le début de ce roman est vraiment très court!
    Par exemple, là-dedans: http://www.amazon.fr/Lady-Susan-Watson-Sanditon-Austen/dp/2267019264/ref=sr_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1355704976&sr=1-2

  • Merci beaucoup pour ta réponse, je vais m'empresser de le chercher alors !

  • J'es père que tu trouveras ton bonheur :)

  • Coucou sais-tu si qlq'un a achevé ce roman comme Sanditon (bon celui-l)à sympe de retrouver un peu de l'univers de Jane, mais on sent qd meme que l'écriture est moins affutée et l'intrigue un peu moins bien developpé-trop dans la caricature, mais après tout on ne va pas bouder son plaisir, retrouver l'ambiance de Jane Austen était qd meme bien sympathique, et il falliat osé s'atteler à continuer ce roman, rien que ça force le respect et l'indulgence :)

  • Il y a eu plusieurs suites aux Watsons mais aucune traduite en français et ils sembleraient qu'elles ne soient pas très bonnes. Si tu vas dans le classement de mes billets par oeuvre, dans the watsons, tu devrais trouver la liste.

  • Je commence tout juste la lecture des Watson, la seule œuvre que je n'avais pas encore lu de cette auteure. Et je suis déjà dépitée car il n' y a pas de fin ;) j'avais apprécié la version terminée par une autre de Sanditon, je serais ravie d'avoir une suite et fin en français. ;)

  • Et moi donc! Malheureusement, les seules fins qui existent pour le moment sont en anglais et ont plutôt de très mauvaises critiques mais je me lancerai peut-être un de ces jours malgré tout.

Écrire un commentaire

Optionnel