Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

frederick wentworth

  • Persuasion, Adaptation de 2007

    Pin it!

    persuasion,jane austen,anne elliot,captain wentworth,frederick wentworth,sally hawkins,rupert penry-jones   Pour moi, peu des oeuvres de Jane Austen possèdent leur adaptation parfaite et Persuasion n'en fait certainement pas partie. Il faut dire aussi que c'est le livre de Jane Austen que je préfère, ce qui explique peut-être ma sévérité mais pas seulement. Je me suis longtemps récriée contre les actrices choisies pour jouer Anne, résultats d'une  mauvaise interprétation des mots de Jane Austen, et Sally Hawkins ne faisait pas exception à la règle. Elle est trop vieille pour jouer ce rôle et pas assez jolie à mon goût. Cependant, afin de chroniquer correctement cette adaptation, il m'a fallu la revoir (quels sacrifices je ne serais pas prête à faire pour vous!) et je dois dire à ma grande surprise que cela n'a pas été vain, et que j'ai changé d'avis sur l'actrice. Comme son partenaire à l'écran, Rupert Penry-Jones, elle est exceptionnelle de justesse et les jeux de regards de ces deux-là valent bien de mots. Je trouve toujours extrêmement malheureux que le réalisateurpersuasion,jane austen,anne elliot,captain wentworth,frederick wentworth,sally hawkins,rupert penry-jones s'évertue à l'enlaidir, l'affuble d'une coiffure atroce et ne lui fasse pas porter une tenue correcte de tout le film, mais après tout elle n'y est pour rien et j'apprécie sa simplicité qui sied parfaitement au rôle. Je trouve également dommage qu'il n'y ait aucune évolution visible tout au long de l'histoire contrairement à ce que Jane Austen nous décrit de la beauté ravivée d'Anne au contact du Capitaine.

       Parlons donc de ce Capitaine justement... Bien que cette adaptation ait de nombreux défauts selon moi, il me semble qu'aucune autre, aussi fidèle sera-t-elle, ne pourra me faire oublier RPJ. Il EST le Capitaine, tout simplement. 

    persuasion,jane austen,anne elliot,captain wentworth,frederick wentworth,sally hawkins,rupert penry-jones   Malheureusement, je n'ai pas autant d'éloges à faire sur les autres acteurs. Pourtant, j'ai eu l'occasion d'apprécier certains d'entre eux dans d'autres rôles mais ici je trouve que tout est surjoué et il me semble qu'il y a des façons plus subtiles de rendre hommage au ridicule des personnages de Jane Austen et à son ironie mordante.

       Passons à la réalisation à proprement parlé, et c'est certainement sur ce sujet que j'ai le plus de griefs: bien sûr, le format film oblige à supprimer de nombreuses scènes, je n'ai pas aimé l'effet donné de "caméra à l'épaule", j'ai trouvé que l'on courrait beaucoup trop dans tous les sens et je ne saurais pardonner le massacre de la scène de la lettre sous aucun prétexte. Mais le pire est encore à venir:persuasion,jane austen,anne elliot,captain wentworth,frederick wentworth,sally hawkins,rupert penry-jones la scène où Anne poursuit le Capitaine dans tout Bath et qui se termine par un baiser atroce est tout simplement insoutenable!! C'est ridicule, incohérent, aussi bien avec l'époque qu'avec le scénario lui-même et gâche tout l'effet dramatique et d'apothéose que la longue attente aurait du susciter. Honnêtement, je me demande comment quelqu'un qui n'a pas lu le livre arrive à apprécier cette adaptation. 

       Je continuerai malgré tout à la visionner pour Sally Hawkins et Rupert Penry-Jones sur qui tous les aspects positifs reposent, mais la conclusion me donne toujours envie d'arrêter le DVD en cours et d'aller relire les dernières pages du roman à la place.

       Huit ans se sont déjà écoulés depuis ce tournage et les 200 ans de Persuasion se profilent à l'horizon de 2017. Vous n'imaginez pas à quel point je croise les doigts pour une nouvelle tentative d'adaptation bien que l'éternelle question se pose: qui d'autre pour jouer Wentworth?

    persuasion,jane austen,anne elliot,captain wentworth,frederick wentworth,sally hawkins,rupert penry-jones