Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sam riley

  • Pride and Prejudice and Zombies, le film

    Pin it!

    pride and prejudice,orgueil et préjugés,jane austen,zombie,orgueil et préjugés et zombies,pride and prejucide and zombies,sam riley,matt smith   Pour commencer, et même si j'ai détesté le livre, je faisais partie de ceux qui avaient de grands espoirs pour ce film et je continue à penser que l'idée était bonne et qu'il y avait quelque chose de génial à faire. Malheureusement, ça n'a pas été fait ici...

       Le problème principal de cette adaptation est que le mélange des genres n'est absolument pas équilibré et la sauce ne prend pas. Certaines scènes d'époque, de combat, de romantisme, dramatiques sont très bonnes mais le tout manque de cohérence. Malgré tout, le résultat aurait pu être sympa si le film n'était pas quasi totalement dénué d'humour. Au lieu d'exploiter le potentiel humoristique déjà bien présent dans l'oeuvre originale de Jane Austen, l'auteur de cette parodie, et le réalisateur à sa suite, se sont pride and prejudice,orgueil et préjugés,jane austen,zombie,orgueil et préjugés et zombies,pride and prejucide and zombies,sam riley,matt smithcontentés d'insérer quelques vannes idiotes d'humour de base à l'américaine. Non seulement ça ne m'a même pas fait sourire mais ça rend certains passages totalement ridicules. C'est d'autant plus décevant que, je le répète, tout le potentiel était là pour faire un film qui déchire mais il est évident que n'est pas Jane Austen qui veut. 

       Et le casting n'était pas le moindre des points forts de cette adaptation. Nous avons une brochette d'acteurs plus géniaux les uns que les autres et pourtant certains semblent perdus, d'autres sont totalement inexistants. Honnêtement, je ne le leur reproche pas et cela ne remet pas en cause leur talent mais on sent jusque dans leur jeu le manque de cohérence du film. pride and prejudice,orgueil et préjugés,jane austen,zombie,orgueil et préjugés et zombies,pride and prejucide and zombies,sam riley,matt smithBon, sûrement qu'un visionnage de plus suffirait à me faire tomber amoureuse de Sam Riley, mais dans le cas de Colin Firth, et même de MMF, il ne m'avait fallu, comme Lizzie, qu'un regard... Le seul qui tire véritablement son épingle du jeu est Matt Smith, extraordinaire et très largement au-dessus de la mêlée. Il est tout ce que le film aurait dû être.

       Le format film est comme toujours peu adapté à la richesse de l'oeuvre et des scènes m'ont cruellement manquée comme la visite de Pemberley ou la danse d'Elizabeth et Darcy mais j'ai quand même aimé certaines idées, notamment celles qui tournent autour de Wickham. La fin m'a également bien plue et je pense que finalement tout le film aurait gagné à abandonner le pastiche et à basculer franchement du côté réellement horrifique de l'histoire.

     

       Le film sort aujourd'hui en DVD en France avec un sous-titrage en français (sur le doublage, j'ai un doute, à vérifier directement au visionnage) et je pense malgré tout qu'il reste incontournable dans une DVDthèque austenienne.

    pride and prejudice,orgueil et préjugés,jane austen,zombie,orgueil et préjugés et zombies,pride and prejucide and zombies,sam riley,matt smith