Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

The Lost Memoirs of Jane Austen

Pin it!

Lost Memoirs of Jane Austen.jpgTitre: The Lost Memoirs of Jane Austen

Auteur: Syrie James

Langue: Anglais (Niveau Facile)

Genre: Les Mémoires de Jane Austen

Note: 3/5

  

   Ce livre rassemble potentiellement tous les éléments que l'on a envie de trouver dans ce genre de roman. Il est beau d'abord, et ça, ça compte, et il nous parle de Jane Austen bien sûr. L'auteur fait mine d'avoir retrouver les mémoires de Jane Austen au fin fond d'une vieille malle, le rêve suprême de toute Janéite - à hauteur égale avec un manuscrit perdu. Enfin nous allons en savoir plus sur notre chère Jane et de sa propre plume, avec ses propres mots. Et bien sûr, ce fragment nous raconterait l'Histoire d'amour avec un grand H que Cassandra aurait essayé de nous cacher.

   D'une certaine manière, on peut dire que ce livre tient ses promesses. Passées les premières pages et les explications un peu longues, on oublie rapidemment que ce n'est pas Jane qui parle. On entre dans l'histoire, c'est bien écrit et on se réjouit aussi pour Jane lorsqu'elle rencontre celui qui fera battre son coeur. En même temps, c'est un peu comme relire "Roméo et Juliette", on sait tous que ça finit mal mais on ne peut pas s'en empêcher, et quand Roméo porte le poison à ses lèvres, on a beau lui hurler de ne pas y toucher, ça ne change jamais la fin. Ici, c'est pareil, on balance entre réjouissance et torture, on sait bien que Jane ne s'est jamais mariée alors on reste sur nos gardes tout le long à attendre la catastrophe qui ne peut manquer d'arriver.

   De plus, si j'admets avoir apprécié ce livre, il ne me laisse pas non plus de souvenir impérissable, de scènes inoubliables qui me reviennent à l'esprit ou de sentiment de grande passion. Je trouve qu'à vouloir absolument faire vivre l'amour à Jane Austen, on lui enlève souvent un peu de son esprit!

   Au final une lecture agréable donc, mais qui manque peut-être un peu de piquant, pas encore LE livre digne de Jane Austen dans toute sa splendeur!

Commentaires

  • Je ne suis pas sûre de vouloir le lire, celui-ci, en fait. Je verrai quand j'aurais ENFIN lu les bio officielles de Jane! Inutile de le lire avant!! Je ne serais pas capable de démêler le vrai du faux et ça va me perturber! :)

  • Honnêtement, il est assez facile de faire la différence, c'est simple, toute l'histoire d'amour est fausse! Cela dit, je pense qu'il y en a d'autres à lire avant celui-là!

  • Il est dans ma PAL, je l'ai eu pour Noyel ! Sinon je suis d'accord : je me demande souvent ce qui ce serait passé si Jane s'était mariée et avait vécu une vie de mère de famille ? Aurait-elle écrit si cela avait été le cas ? Aurait-elle publié ? Tu imagines, un monde sans les livres de Jane ?!!!

  • Il y a fort à parier c'est parce qu'elle est restée célibataire que Jane a écrit tous ces romans qui nous ravissent. Avec un mari, des enfants et une maison à diriger nul doute qu'elle aurait trouvé plus difficilement du temps à consacrer à la littérature. Sans compter que les maris de l'époque n'appréciaient souvent pas que leur femme mène une carrière personnelle.
    Quant à ces "biographies" fictives qui prétendent raconter une vie supposée de Jane, j'avoue qu'elles ne me passionnent pas. Je préfère lire ce qui fut sa vraie vie et tenter de me représenter son environnement, ses passions, ses habitudes.

  • @ Elizabeth Bennet: Un monde sans Jane!!! Quelle tristesse! Je crois que c'est dans "Miss Austen Regrets" qu'ils explorent un peu ce sujet. Jane ne voulait pas se marier sans amour mais ne voulait pas non plus renoncer à l'écriture. Il est possible qu'elle l'ait quelque fois regretté...

    @ Augustine: J'aime bien quand même penser que Jane a connu l'amour, sinon c'est vraiment trop triste, mais je préfère effectivement les histoires qui s'inspirent plus de sa vie réelle comme le film "Jane" que j'adore!

  • Chère Alice,

    Je suis tout à fait d'accord avec ton point de vue et le film de l'excellente BBC sur "Jane Austen's regrets" rend bien compte de cette dimension, plus réaliste et moins parfaite que dans "Jane", il semble très proche de la vraie (prétendue et fictive cependant) personnalité de notre auteure. L'as-tu regardé? Et comment une auteure qui retranscrit si bien les émotions, les pensées, les ressentis, les intimes confidences, n'aurait pas connu l'amour? Au contraire, je pense que Jane savait apprécier chaque phase de l'amour et qu'elle les identifiait très bien. Enfin, elle avait de la hauteur et c'est pourquoi ses écrits qui, reposent tant sur la vie intérieure des protagonistes, sont si appréciés. Ce n'est bien sûr que mon avis.

  • Je pense aussi qu'elle a connu l'amour, mais un amour malheureux (qui serait Thomas Lefroy, hypothèse la plus courue)...Malheureusement pour elle mais tant mieux pour nous, car comme Augustine je ne suis pas certaine qu'elle aurait eu la même carrière si elle s'était mariée et avait eu des enfants.

    Quant aux biographies romancées, cela ne m'étonne pas qu'il y en ait tant, la vie de Jane étant un vrai mystère que sa sœur Cassandra a tout fait pour préserver. Moi j'avoue que ces extrapolations plaisent à mon imagination enfiévrée ! Même si je sais qu'elles ne correspondent pas à la réalité :D.

  • @ Lizzy: Je partage ton avis. J'ai vu "Miss Austen Regrets" que j'ai beaucoup aimé même si je le trouve d'une infinie tristesse.

    @ Elizabeth Bennet: Oui, moi aussi j'apprécie beaucoup ces extrapolations mais surtout lorsqu'elles s'appuient vraiment sur ce qu'on sait de la vie de Jane (comme le flim "Jane" sur son histoire avec Tom Lefroy), moins quand c'est entièrement inventé comme dans "The Lost Memoirs of Jane Austen". Ou alors j'aime bien quand on sait qu'on est complètement dans la fiction comme avec la série de Stephanie Barron avec une Jane détective!

  • Ah oui j'ai adoré le premier tome de la série de Stephanie Barron, et le deuxième m'attend dans ma PAL. C'est bien écrit, on dirait vraiment que c'est Jane Austen qui parle, du moins ça correspond tout à fait à l'idée que je me fais de la façon qu'avait Jane de s'exprimer.

  • Je viens de finir le deuxième, il faut que je poste mon avis!

  • Il me tente bien celui-là depuis un moment :D
    Je me demande si j'arriverais à le dénicher chez WHSMITH ...

  • Ah le bon temps ou je pouvais me rendre chez WHSmith...
    Je pense qu'il doit se trouver assez facilement.

  • Moi ce livre me donne quand même bien envie...
    Si seulement il y avait plus de traductions françaises... :(

  • Ah mais au final mon avis sur ce livre n'est quand même pas négatif, c'est juste que je crois que j'en attendais plus.

  • Je viens de terminer la lecture de ce livre et j'ai bien aimé.
    Le style est assez "simple".... et c'est ce que j'ai un peu regretté, notamment pour ce qui est des dialogues. Ceci dit, je ne l'ai pas lu en anglais et peut-être que l'original est mieux, mais la lecture était divertissante et on est tout de même friand de découvrir de petits détails page après page que Syrie James a imaginé pour Jane !

  • Avec le recul, je garde un bon souvenir de ce livre même si l'histoire n'est pas transcendante! Pour ce qui est du style, je ne me rappelle pas avoir remarqué quelque chose à ce sujet mais je suis assez mauvais juge sur ça, sauf quand ça saute aux yeux! As tu lu une bio de Jane? Parce que j'ai lu récemment celle de Claire Tomalin et je me suis régalée!

  • Coucou Alice,

    Je suppose que le "manque de subtilité" des dialogues était dû au fait que je l'ai lu en allemand (ce n'est pas aussi beau qu'en français ou en anglais...) ou peut-être c'est simplement une impression. Ceci dit, j'ai tout de même aimé ce livre, il était divertissant.

    Pour ce qui est de la biographie de Jane Austen, je n'en ai pas encore lu, mais j'ai bien l'intention d'y remédier ! D'ailleurs j'ai lu ton billet sur le livre de Claire Tomalin et je pense que je vais opter pour celui-ci ! Merci pour l'info !

    Au plaisir de te lire

  • Avec plaisir, j'espère qu'elle te plaira autant qu'à moi!

Les commentaires sont fermés.