Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Quête de Mary Bennet de Pamela Mingle

Pin it!

austenerie,pamela mingle,jane austen,la quête de mary bennet,éditions j'ai luTitre: La Quête de Mary Bennet

Auteur: Pamela Mingle

Langue: Français

Roman: Orgueil et Préjugés

Genre: Suite

Note: 4/5

 

   La Quête de Mary Bennet reprend le cours d'Orgueil et Préjugés quelques années après le mariage des Darcy et des Bingley. Il se centre sur Mary Bennet et sa quête de bonheur, et c'est d'ailleurs elle qui nous raconte l'histoire. 

   Entre ce livre et moi, ça a plutôt mal démarré. Tout d'abord, à la lecture de la première page, j'ai du consulter la quatrième de couverture pour vérifier que l'on était bien dans une austenerie "Regency" et non moderne alors que le langage n'aurait pas du me laisser de doutes. Ensuite, à mon sens on ne reconnait absolument pas Mary. Alors les justifications avancées par l'auteur ne sont pas mauvaises, des années ont passé et elle a eu le temps d'évoluer et des opportunités de s'améliorer, cependant ça ne prend pas tout à fait. Pour adhérer à cette vision, il faudrait à la fois croire qu'une personne idiote peut devenir intelligente et censée et également admettre que Jane Austen a été cruelle et injuste envers ce personnage. Et je ne crois ni à l'un, ni à l'autre. C'est dommage parce que j'ai trouvé tous les autres personnages proches des originaux mais il est évident  que sans ces changements, Mary n'aurait pas pu faire une héroïne digne d'intérêt.

   Une fois surmonté ce petit bémol en revanche, j'ai pris beaucoup de plaisir à ma lecture. Cette Mary Bennet là est donc attachante et comme l'histoire est racontée à la première personne, notre empathie n'en est que plus grande. Le suspense n'est pas insoutenable quant au dénouement mais l'auteur a eu l'intelligence d'introduire différentes intrigues secondaires qui enrichissent grandement le récit. J'ai trouvé plusieurs scènes très émouvantes et j'ai vraiment apprécié le fait que de nombreux nouveaux éléments n'ont pas été piochés dans l'une ou l'autre des autres oeuvres de Jane Austen. En bref, Pamela Mingle ne cède pas à la facilité, nous montre qu'elle sait également réfléchir par elle-même et c'est rafraîchissant. 

   Et si Mary est l'héroïne, on profite également de la présence des Bingley, des Darcy, des Wickham et des Bennet. On balade entre Longourn et la propriété des Bingley, on croise Mr Collins, autant d'éléments familiers que nous sommes heureux de retrouver. D'ailleurs, le fait que pour une fois, Lizzie et Darcy ne soient pas le centre de tout est également un plus pour moi qui commence à me lasser de toutes ces pâles copies de Darcy que l'on croise le plus souvent. 

   Un dernier petit mot pour parler des Éditions J'ai Lu qui se lancent dans les austeneries. Je suis ravie de ce premier choix et j'espère que les suivants me plairont autant. J'ai noté quelques coquilles et fautes de traductions mais rien d'insurmontable. Et je dois dire que je trouve la couverture très belle. C'est donc pour moi un premier essai transformé.

Commentaires

  • Jolie critique :) Je suis toujours méfiante envers les Austeneries. J'ai "peur" de voir mes personnages s'affadir, devenir quelqu'un d'autre, J'avais eu cette déception en lisant le volume de PD James "Death comes to Pemberley" : où se trouvait ma Lizzie? mon Darcy? (oui je suis assez possessive :) ).... Mais j'ai tout de même envie de m'y mettre... Peut-être celui-ci, la couverture m'influençant totalement :D

  • Je suis tout à fait d'accord avec toi, c'est pour ça que j'aime beaucoup plus les austeneries modernes en fait. Mais là le fait que l'on ne soit pas centré sur les Darcy, ça aide :)

  • Je suis en train de le finir et j'ai moins aimé mais il semble que je sois la seule

  • Merci d'avoir partagé ton avis. J'essaie d'être plus sélective désormais dans le choix de mes Austeneries afin de ne pas être blasée, déçue et ruinée.
    Grâce à toi, cela permet de faire un peu le tri dans toutes ces nouvelles publications. Tu as réussi à me tenter. Merci. Bises et bonne soirée.

  • Tu as bien raison, le marché va être de plus en plus inondé et pas que par des bonnes choses!

  • J'ai eu une longue phase où les austeneries ne me parlaient plus. La faute à Cher Mr Darcy qui m'a vraiment déçue.
    Je vais tenter de m'y remettre! Pourquoi pas avec Mary, à voir!

  • Ah merci!! Je me sens moins la seule à ne pas avoir aimé "Cher Mr Darcy"!

  • Oui, elles sont très jolies!

  • Je suis contente que ta chronique soit positive, car je viens d'acheter le livre. Je pense que ce sera ma prochaine lecture. Et c'est vrai la couverture est attrayante !!!!! A bientôt pour de nouvelles chroniques.

  • Ah j'espère qu'il te plaira autant qu'à moi alors.

  • Je suis contente de lire cette critique, car on n'en trouve pas, en revanche, je tique sur un passage. Tu penses réellement que Mary Bennet est une idiote?

  • Bein je dois dire que oui, mais ce n'est que mon avis. Je trouve que c'est le pendant féminin de Mr Collins. Pas toi?

  • Ohhhhhh, je suis fichue !
    Ces deux me tentaient plus que de raison, et avec ton avis, je vais "sauter" dessus dés samedi :D

  • Pourquoi résister en même temps!! :p

  • J'ai eu raison, j'ai vraiment bien aimé ;)

  • Mince tu as deja 25000 commentaires! bon décidément pour faire un livre sur mary bennet faut toujours modifier son personnage! je ne suis pas d accord avec toi, la vraie ferai une excelente heroine, so 18th ! mais je vais le lire, etre decu et faire une mechante critique dessus, na!

  • Lool!! Non, j'espère que tu ne seras pas déçue!! Je pense qu'elle pourrait faire une héroïne amusante mais pas vraiment attachante si on reste fidèle à l'original non?

  • J'espère qu'il te plaira alors :)

  • Je suis très intriguée par ces nouveaux romans et j'avais hâte d'avoir un avis dessus. Hum... Pourquoi pas ? :) Je suis bien tentée.

  • Franchement, ça se laisse lire :)

  • La couverture est vraiment superbe, j'adore ! Mais c'est dommage que le personnage de Mary soit si loin de la version de Jane Austen. Cela aurait été intéressant de la voir évoluer avec ses caractéristiques premières.

  • L'évolution reste logique mais trop poussée à mon sens, je doute qu'on puisse changer à ce point. Mais il y a une scène très amusante où elle agit volontairement comme avant. C'est assez sympa, d'autant que l'on suite ses pensées et les raisons pour lesquelles elle va se comporter de la sorte!

  • Ça y est je l'ai fini alors je l'ai trouvé bien.

    SPOILER ( ne pas lire si vous n'avez pas encore commencer ou fini le livre)

    Je suis déçu de la demande en mariage de Mr. Walsh, je m'attendais à un plus de romantisme ou de "poésie" je l'ai trouvé trop brut.
    Et surtout je trouve que l'auteur à tenté de faire comme dans Orgueil et préjugé pour pour les 2 demandes mais en largement moins bien.
    Lydia qui fait encore des siennes.

    Le livre est bien mais ma moins transporté que l' Insaisissable Mr. Darcy.

  • ATTENTION SPOILER: Alors, je n'ai pas parlé de cet aspect là parce que j'en aurais dis trop mais je suis d'accord avec toi. En fait ce qui m'a gênée ce que l'on ne suit pas du tout l'évolution de ses sentiments. Quant à la fin il dit qu'effectivement il ne l'aimait pas à sa première demande, je suis tombée des nues!! Quel dommage, l'idée était bonne. Et même s'il y a deux demandes, je trouve que les raisons sont très différentes de l'original et c'est ce que j'ai aimé.

  • ET bien ça me dit bien aussi ! la couverture est plus qu'attirante, une bonne lecture de détente, que demandez de plus ? ;-)

  • Oui, je pense que c'est comme ça qu'il faut le prendre et quand on n'en attend pas plus, c'est très plaisant.

  • Jolie chronique ! J'ai très envie de découvrir ce roman et je sens que (si je ne gagne pas à ton concours ^^) je ne vais pas résister longtemps à l'acheter !

  • Merci :) J'espère qu'il te plaira.

  • Tu dis "Je pense qu'elle pourrait faire une héroïne amusante mais pas vraiment attachante si on reste fidèle à l'original non?"
    C'est une question intéressante, mais je n'ose y répondre sans y réfléchir un peu, je vais méditer et te laisse aussi réfléchir sur ceci : nous avons bien finit par nous attaché à Emma.

  • Je pense qu'il me faudrait aussi réfléchir à la question et sûrement relire Orgueil et Préjugés pour vérifier si je trouve toujours Mary authentiquement idiote mais en revanche, pour moi Emma a un bon fond, seulement une mauvaise éducation, ce qui me parait très différent!

  • Merci pour ton avis qui me donne envie de découvrir cette austennerie sur Mary Bennet ^^
    C'est un personnage un peu ingrat dans l'oeuvre de Jane Austen et voir ce que des auteurs d'aujourd'hui en ont fait me tente :)
    La couverture est très jolie en plus !

  • J'espère qu'il te plaira alors. J'adore aussi cette couverture!

  • Je ne l'ai pas encore lu, mais il ne me donne absolument pas envie, peut être à cause du personnage mis en avant. En revanche j'attend avec grande impatience votre avis sur un autre ouvrage ayant une couverture similaire et qui concerne Elisabeth et Darcy. Je suis en plein dedans et j'avoue que de toutes celle que j'ai lu c'est ma préférée... a bientôt en Austennerie donc...

  • Je peux comprendre que ce personnage ne donne pas vraiment envie!! Je vais publier mon avis sur "Insaisissable Darcy" aujourd'hui, mais je crains que nos avis divergent!!

  • Bonjour Alice! Voici mon commentaire tant attendu sur "La quête de Mary Bennett"... Hmm comment exprimer en des termes éloquents à quel point je suis beaucoup plus (mais alors vraiment plus) mitigée que toi à l'égard de ce roman... Je crois bien que j'ai tout bonnement détesté et qu'il m'ait été très compliqué (voire périlleux) de le terminer. Et ce n'est pas peu dire, puisque cela ne m'arrive que fort rarement... Je m'explique: j'ai trouvé les incohérences foisonnantes dans les propos comme dans le style d'écriture, et, plus que des incohérences, je parlerais parfois de bévues insurmontables pour la lecture. Je te rejoins dès lors sur deux choses: la première, c'est qu'il est bien compliqué d'écrire en Regency quand on est, comme je pense que l'est Pamela Mingle, "résolument moderne". La seconde est: "Good god in heaven, Goddam it! Mais qui est cette usurpatrice de Mary Bennett que je n'ai jamais croisé ni d'Eve ni d'Adam? Et pis encore, où sont Jane, Elizabeth, et même Lydia?" Car, certes, Lydia, est une sotte, on l'avait compris depuis bien longtemps, mais chez Jane Austen, c'était une sotte que j'avais en pitié, attachante, qui cherchait l'amour, le grand, mais qui le cherchait mal et avec bien trop d'empressement... Je voyais pour elle des perspectives folles d'amélioration... Alors quand je la vois, impuissante, commettre (SPOIL) l'adultère et l'assumer, le clamer haut et fort, au XIXe siècle... NON! Voilà une erreur intolérable de la part de Mme Mingle... Ce n'est pas possible! (Ne parlons même pas du cheval qui a des flatulences en promenade... Là je me suis définitivement écroulée - I'm gonna swing from the chandelier, comme dirait l'autre...).
    En outre, l'auteure, dont on peut saluer les tentatives répétées pour saluer et respecter l'oeuvre de Jane Austen, s'est, il me semble, perdue dans cette admiration, au point que la plupart des scènes du roman ressemble à de pâles copies de scènes d'orgueil et préjugés ( je pense notamment à la déclaration -SPOIL- low cost, cheap même, de Walsh à Mary dont on sait déjà de toute façon qu'elle est vouée à l'échec puis au succès- car oui il n'y a aucun suspens sur rien dans ce bouquin et en plus Walsh a le charisme d'une huitre et le tact d'un accident de la route - pardon pour l'emphase). Hmmm... Où en étais-je? Ah oui, je n'ai pas aimé du tout, ni l'histoire, ni les personnages, ni la langue! Peut-être, suis-je trop attachée à lire des romans d'époque? Peut-être ne suis-je pas bon public, me direz-vous? Enfin, je ne m'attendais pas non plus à du discours indirect de libre, mais il y a un minimum syndical à respecter quand on veut faire du regency, ou alors on en fait pas, isn't it?. Parce que bon, on est sur l'univers de Jane Austen là, pas celui des Razmokets... Bon allez, pour finir sur une note plus gaie, je dirais simplement que cette Mary Bennett que j'ai rencontré et qui passe sa vie à cueillir du cresson les fesses à l'air dans les marais doit avoir un sérieux problème psychologique puisque oui- SPOIL- donner le sein à un bébé qui n'est pas le sien, sans autorisation, par pulsion, et alors qu'on a pas de lait, dénote pour moi d'une certaine tendance pathologique (à moins que ce ne soit Mingle qui est un problème). Enfin bref, je passerais les détails... Au moins rigole-t-on parfois quand on lit cet ouvrage que je ne peux, vous le comprendrez, que vous déconseillez vivement. ^^ . Austenement vôtre, Elizabeth.

  • *que vous déconseiller.

  • Elizabeth, en tous cas ta chronique m'a beaucoup fait rire!! Bizarrement, je suis d'accord avec toi et pourtant cela ne m'a pas empêchée d'apprécier cette histoire. Mais si tu savais à quel point j'ai lu pire!!!! Je crois que sur certaines choses, je suis vraiment blasée du coup, c'est triste à dire. Mais je maintiens que j'ai trouvé également beaucoup de choses agréables dans cette lecture.
    (Ah! et pour le sein, oh my god comme je suis d'accord!!!)

  • J'ai failli craquer sur ce roman au SDL ! :D j'ai bien fait de garder mes sous je vois ^^

  • Le résumé ne te tente pas? Moi je l'ai trouvé assez sympathique quand même dans l'ensemble.

  • Alors, alors, j'ai fini le livre il y a quelques jours et j'ai bien aimé. J'ai trouvé ma lecture distrayante, surtout en ce moment où je suis accaparée par le travail. Le roman m'a accompagné dans le train de 7 h avec plaisir.
    Lorsque je lis une austennerie, je ne m'attends pas à retrouver du 100% Jane Austen. Je suis plus en recherche d'une lecture qui me ramène vers le XIXème siècle, la douceur anglaise et le petit plus est de retrouver nos personnages préférés même s'ils sont souvent loin de la réalité et de la pensée de Jane Austen.
    Pour finir, le livre a rempli son rôle premier, me faire passer un bon moment.

  • Oui, je suis d'accord, ce n'est pas transcendant mais il remplit quand même bien son office de divertissement.

  • Pour ce genre de livre faudrait qu'on puisse ce le prêter, internet c'est bien pour échanger nos idées mais pour les livre la distance c'est compliqué.... S'il a des picardes qui veulent lancer avec moi l'idée de "j'aimerai bien lire ce livre, mais pas l'acheter et encore moins le garder dans ma biblio" contactez moi... J'ai déjà les caprices de Mary Bennet dans cette catégorie....

  • Oui, je regrette souvent cela effectivement. Je suis sur un projet de Jane Austen book club par région, ça pourrait aider ;)

  • Ah, ce n'est pas impossible, je te dirai ;)

  • Oui, ça change des autres! Je suis ravie que ça t'ait autant plu :D

  • Ton avis me donne vraiment envie de l'acheter ! (J'ai aussi le journal de darcy à prendre en même temps) mais moi à la base se qui me donne envie de lire un livre en lien avec mary est justement le fait que je ne la trouve pas idiote contrairement à Lydie ou Kity. Je trouve que mary à l'air d'être une fille, dans orgueil et préjugés, qui veut être bien élevé et distingué en lisant, jouant du piano et en chantant (malgré qu'elle n'a pas l'air si doué). Elle ne suit pas ses deux autres idiote de soeurs ou sa mère. Donc le fait que tu dises que dans se livre on l'a fait apparaître comme quelqu'un qui devient intelligente en ayant grandit me rassure et me donne vraiment envie de m'y plonger. :) merci de ton avis en tout cas qui fait que je vais aller se livre.

  • Enfin une autre personne que moi qui trouve que Jane Austen a été bien cruelle avec Mary ! Et je suis bien d'accord, elle est sotte à sa manière mais refuse de rentrer dans le jeu de sa mère, et je suis heureuse su destin que Pamela Mingle lui a donné :) J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi !!!

  • ah bah je suis contente de ne pas être la seul à penser qu'elle n'est pas comme ses soeurs.
    J’espère aussi qu'il me plaira je verrais quand je l'aurais ;) mais vue cette description il y a des chance que ça soit du positive pour ma critique.

  • Ahah, je vois que Mary fait toujours débat. Elle n'est certes pas comme ses jeunes soeurs, ce qui est un avantage mais Jane Austen nous dit assez clairement qu'elle n'est pas intelligente donc je n'aime pas trop que l'on ne respecte pas le personnage tel que l'a voulu sa créatrice. En revanche, je pense que tout un chacun peut s'améliorer et je suis contente de ce nouveau destin pour Mary, j'aurais juste voulu que l'évolution soit plus mise en valeur.
    Scarlett, je suis ravie que tu aies aimé, je trouve que c'est une austenerie plus qu'honorable. Eveline, tu l'as lu ou pas encore?

Écrire un commentaire

Optionnel