Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

The Highbury Murders de Victoria Grossack

Pin it!

emma,the highbury murders,victoria grossack,jane austen,austenerie,ambassadrice emmaTitre: The Highbury Murders

Auteur: Victoria Grossack

Langue: Anglais

Roman: Emma

Genre: Suite Policière

Note: 4/5

 

   Emma a souvent été qualifié de roman policier sans corps. Victoria Grossack a décidé de réparer cette erreur. Un an après le mariage d'Emma et Knightley, alors que la vie paisible de Highbury suit son cours, l'impensable va être commis: un meurtre. Et vous connaissez Emma et sa manie de se mêler de tout...

   Je garde vraiment une très bonne impression générale de ce roman que j'ai lu il y a quelques temps déjà. Pour commencer, j'apprécie le fait qu'un auteur se penche sur une autre oeuvre qu'Orgueil et Préjugés et je dois dire que le mélange Jane Austen/meurtres et enquêtes, me séduit toujours. J'étais donc acquise au principe de base mais j'avais également certainement plus d'attentes et ma lecture ne m'a pas déçue. Cependant, le meurtre n'arrive pas tout de suite mais je dois dire que le plaisir de se replonger dans la vie de ce village et le talent de l'auteur suffisent à rendre la lecture agréable. J'ai d'ailleurs trouvé beaucoup d'humour et d'esprit dans la plume de Victoria Grossack, un vrai respect de chaque personnage que l'on reconnaît sans peine, retrouve comme un vieil ami et côtoie donc de nouveau avec joie. Ce sont déjà de nombreux points positifs que l'on ne peut pas attribuer à toutes les austeneries.emma,the highbury murders,victoria grossack,jane austen,austenerie,ambassadrice emma

   Pour ce qui est de l'enquête, je l'ai trouvé intéressante et je me suis interrogée à de nombreuses reprises sur l'identité du meurtrier. Et là, je dois confessée que je n'ai pas soupçonnée une seule seconde la bonne personne. Cela pourrait être un bon point mais c'est en fait le gros point faible de cette histoire, sa fin. (Attention spoiler) En effet, cette révélation est totalement improbable. D'ailleurs, on y croit pas une seconde, et c'est particulièrement décevant. Cela n'enlève rien au fait que j'ai aimé ma lecture mais il est d'autant plus dommage que la fin ne soit pas à la hauteur.

 

Commentaires

  • Je ne veux pas enfoncer le clou mais... je confirme :p

  • Encore une chronique qui donne envie! Hélas, vu ma PAL monstrueuse, je vais sûrement attendre une sortie en français en espérant que la traduction soit à la hauteur! ;)

  • Aïe, je connais le problème de la PAL monstrueuse (j'en ai même une spéciale Jane Austen) donc je ne te pousse pas plus. Mais c'était sympa quand même!! (Muhahahahha)

  • Heureusement les traductions française des austeneries sont à la mode! Nous n'attendrons pas très longtemps pour l'avoir dans notre collection... Enfin j'espère ;)

  • Euh, il y a quand même presque 1000 austeneries qui existent déjà en anglais, donc je ne pense pas qu'il faut s'attendre à les voir toutes traduites.

  • C'est le genre d'austenerie que j'aimerai énormément découvrir en VF je pense !

  • Si seulement les maisons d'édition nous demandaient notre avis sur les traductions...

  • Pou repondre à ta question j aurais assassiné Mrs Elton comme ça j aurais le choix pour les suspects ....vu que tout le monde la deteste

  • Très bon choix si tu veux mon avis, et je crois que je mettrais son mari comme assassin!

  • Merci beaucoup pour cette chronique qui comme toujours donne envie! Par contre est-ce que l'on reconnaît les personnages et l'atmosphère? Je dois avouer que j'ai lu la mort s'invite à Pemberley, universellement apprécié mais j'ai carrément détesté :( peut-être que le mélange Austen-Crime c'est pas pour moi ^^ -Audrey-

  • Je n'ai pas détesté le P.D James mais je ne dirais pas qu'il est universellement apprécié!! Ici on reconnait effectivement parfaitement l'ambiance et les personnages, c'est ce que j'ai adoré, sauf sur la fin, qui est justement plus qu'invraisemblable, d'où la déception malheureusement. Et de mémoire, les autres chroniques sur ce livre disent toutes à peu près la même chose.

Écrire un commentaire

Optionnel