Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pemberley (Death Comes to Pemberley, le film)

Pin it!

pemberley,death comes to pemberley,la mort s'invite à pemberley,darcy,p d james,matthew goode,james norton   Il s'agit de l'adaptation de Death Comes to Pemberley/La Mort s'Invite à Pemberely de P.D. James, qui se déroule plusieurs années après la fin d'Orgueil et Préjugés autour d'une histoire de meurtre et d'un procès.

   Si j'avais émis quelques réserves sur le livre, j'ai absolument adoré l'adaptation et le coup de coeur est total ! Dès le lancement du DVD, nous sommes éblouis par la beauté des images, de couleurs et des paysages. Les décors et les costumes suivront d'ailleurs cet esprit, tout est tout simplement sublime dans cette adaptation.

   Et en parlant de sublime, qu'en est-il des acteurs... J'avais été un peu déçue, comme beaucoup je le sais, du choix d'Anna Maxwell Martin pour Lizzy et de Matthew Rhys pour Darcy. Si je continue à penser qu'il leur manque un petit quelque chose, surtout à Elizabeth qui est trop douce et pas assez pétillante, ce sont quand même deux formidables acteurs qui fonctionnent parfaitement ensemble et sont très émouvants. Bon bien sûr, heureusement que la distributionpemberley,death comes to pemberley,la mort s'invite à pemberley,darcy,p d james,matthew goode,james norton n'était pas la même dans l'original parce qu'avec Matthew Goode dans le rôle de Wickham, jamais je
n'aurais voulu que Lizzy choisisse ce pauvre Darcy !! 
Tous les acteurs d'ailleurs sont excellents et même s'il est toujours douloureux de découvrir ce pauvre Colonel Fitzwilliam aux antipodes de ce que l'on savait de lui, mais en respectant l'oeuvre de P.D. James, j'ai trouvé que le film adoucissait légèrement ses torts par rapport au livre.

   Enfin, pour ce qui est de l'ambiance générale, c'est un pur régale. Je pense que le mystère convenait finalement mieux à la forme filmée qu'à la forme écrite et a été particulièrement bien rendu ici. On ne s'ennuie pas une seconde et la tension est palpable et pourtant, on apprécie en même temps de se retrouver dans la vie de ces personnages que l'on a tant aimés et quelques bulles d'humour parviennent à alléger le tout. L'arrivée de Lady Catherine, par exemple, est particulièrement pemberley,death comes to pemberley,la mort s'invite à pemberley,darcy,p d james,matthew goode,james nortonsavoureuse. 

   Est-ce que je finirais cette chronique sans une seule vraie critique ? Ce serait étonnant de ma part non ? Alors j'ajouterais simplement que j'ai trouvé l'une des scènes finales (incluant Lizzy et une potence) plutôt ridicule. Et pour ce qui est des retours en arrière, figurant des scènes d'Orgueil et Préjugés, même s'ils m'ont parus intéressants, Anna Maxwell Martin est bien trop marquée pour paraître vingt ans et c'est assez perturbant...  

 

   Parlons maintenant du DVD en lui-même. Si j'ai une petite préférence pour la jaquette anglaise, j'apprécie l'unité du design que l'on retrouve dans toutes les sorties Koba autour de Jane Austen et qui vous permet d'avoir une collection homogène. Il n'y a aucun bonus, ce qui est toujours décevant quand on aimepemberley,death comes to pemberley,la mort s'invite à pemberley,darcy,p d james,matthew goode,james norton autant une adaptation mais c'est également le cas dans la version originale. En revanche, il y a d'autres défauts bien plus dommageables. Tout d'abord, il est important de savoir qu'il s'agit de la version originale, accompagnée de sous-titres français. Il n'y a pas eu de doublage et vous n'avez pas le choix sur la langue des sous-titres. D'ailleurs je ne comprends pas le changement de titre de Death Comes to Pemberley à seulement Pemberley (alors que le titre français du livre est la Mort s'invite à Pemberley), cela crée la confusion et ne manquera pas d'induire l'acheteur en erreur. Enfin, alors que l'adaptation originale se découpe parfaitement en trois parties, elle est ici reconditionnée, si je puis dire, en deux seulement. Un changement inutile et plus que discutable.

   Voilà, il ne vous reste plus qu'à voir ou revoir cette adaptation indispensable, à avoir sans faute dans sa collection austenienne...

Commentaires

  • Merci pour cette chronique, ça me donne encore plus envie de le voir!!!!! Meme si le choix des acteurs principaux me déçoit un peu, m'enfin si tu dis que ça passe bien...

  • Il ne faut pas trop s'accrocher aux personnages originaux et laisser ce nouvel univers nous happer et je t'assure que ça en vaut la peine!

  • Ayant adoré le livre, j'ai vmt très envie de voir ce film =)

  • J'ai hâte de savoir si celles qui ont adoré le livre aimeront autant le film et s'il y ait bien fidèle, j'avoue que mes souvenirs à moi étaient un peu flous pour bien comparer.

  • Merci pour cette chronique très enthousiaste ! J avais vu cette adaptation il y a des mois et j avais été mitigée, notamment a cause du traitement de ce pauvre Colonel Fitzwilliam et le choix des deux acteurs principaux. Mais ton avis me donne envie de le revoir et de tenter ma chance au concours

  • J'espère que le deuxième essai sera le bon. Pour le Colonel je suis on ne peut plus d'accord mais c'était pire dans le livre il me semble donc je n'en ai pas tenu rigueur au film. Pour les acteurs aussi je plussoie mais leur couple est vraiment touchant non ?

  • J'espère qu'elle te plaira tout autant, pour moi elle intègre directement le haut du classement, on est transporté chez les Darcy et on y resterait bien un peu plus longtemps.

  • Et moi j'ai déjà très envie de la revoir, c'est dire!!!

  • Et quelle adaptation!!!

  • J'ai découvert tardivement Jane Austen, il y a à peine 3 ans, lors d'un dimanche pluvieux j'ai regardé les 6 épisodes de P&P 1995 et je ne m'en suis pas encore remise ! Donc depuis je dévore tout ce qui s'y rapporte et j'ai d'abord lu le livre de PD James puis ai acheté le DVD "Death comes to Pemberley". J'ai bcp aimé, même si, comme déjà dit par bcp, l'actrice jouant Elizabeth ne convient pas trop... Mais les autres acteurs sont très bien, les décors superbes, Bon, ce qui m'embête c'est la pub faite par Koba : "le sommet du romantisme victorien" , bon , je chipote sûrement mais J.Austen est décédée en 1817 et la Reine Victoria née en 1819 est devenue Reine en 1837... et bravo pour votre blog et la page FB.

  • Ah non, tu ne chipotes pas du tout!!! Je n'avais pas vu, sinon je l'aurais signalé aussi. Et pas que l'erreur sur "victorien' mais 'romantisme' aussi ça m'énerve!! Ils ont marqué ça où? Je vais leur signaler.

  • J'ai vu la pub dans un magazine (j'ai scanné la page si besoin), C'est assez souvent qu'il est fait référence à l'Angleterre victorienne lorsque l'on parle de J.Austen.

  • Voilà, je leur ai envoyé un petit mail ;)

Écrire un commentaire

Optionnel