Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

anne telscombe

  • Sanditon, Achevé par une Autre Dame

    Pin it!

    sanditon,sanditon achevé par une autre dame,jane austen,le livre de poche,marie dobbs,anne telscombeTitre: Sanditon, achevé par une autre dame

    Auteur: Jane Austen et Marie Dobbs

    Langue: Français

    Roman: Sanditon

    Note: 5/5

     

       Je ne vais pas revenir sur le gâchis que fut la mort de Jane Austen si jeune ou encore débattre du droit d'achever l'oeuvre d'une autre ou non. Le sujet est délicat et chacun a son opinion sur le sujet, mais lorsque les choses sont faites avec passion et respect à la fois, il est plus facile de se laisser convaincre.

       En me lançant dans cette (re)lecture, je retrouve d'abord avec ravissement la plume de Jane Austen. C'est amusant quand même de se rendre compte à quel point cela ne cesse jamais de m'émerveiller! La deuxième chose qui vous saute au visage, c'est la gaieté qui émane de ce livre. C'est un contraste extraordinaire avec Persuasion, écrit quelques mois plus tôt seulement. Mais surtout, Jane était déjà malade lorsqu'elle a commencé la rédaction de ce livre et cela ne l'empêche pas de se moquer une fois encore de tout et notamment des personnages qui accordent un peu trop d'importance à leur santé et de placer son action à Sanditon, une station balnéaire où viennent se soigner les gens malades. Cela en dit long sur l'humour et la force de l'auteur non?

       Venons-en maintenant à l'autre dame. Le premier conseil que j'aimerais vous donner, est de ne pas regarder au préalable à quel moment se termine la partie de Jane Austen et commence l'autre parce qu'une fois que vous le savez, difficile de penser à autre chose.

       En ce qui me concerne, je suis véritablement bluffée par la suite du roman. Le ton, l'esprit, l'humour... Tout y est, même s'il manque peut-être un tout petit peu du mordant de Jane. J'ai du mal à vous expliquer ce qui fait mon admiration dans cette suite. On a envie d'être à Sanditon, d'être amie avec tous ces personnages et Sidney est l'un des mes héros austeniens préférés! On sent à quel point le travail de Marie Dobbs a été fait avec finesse et simplicité, à quel point elle a soigné chaque détail! La suite de l'intrigue n'est peut-être pas ce qu'avait prévu Jane Austen, mais cela correspond bien au reste de son oeuvre, avec un twist auquel on ne s'attendait pas, des personnages odieux dont le caractère est mis à jour et des happy end bien sûr!

      Évidemment, il y a des petits éléments par-ci, par-là qui nous font lever les sourcils de temps et temps et une scène particulièrement improbable à la fin. Avec le temps, je trouve plus de justifications pour ce passage qu'à ma première lecture, dans les propos même de Jane Austen dans les premiers chapitres d'ailleurs, mais malgré tout, c'est un épisode bien peu austenien qui choque généralement toutes les Janéites qui ont lu ce livre. Mais je n'en dis pas plus, je ne veux pas vous spoiler, et je conclurais simplement en disant que cela n'enlève rien au fait que pour moi ce livre est un véritable coup de coeur, que je range sans hésitation à côté de mes autres Jane Austen, et que je relirai très bientôt avec grand plaisir pour la cinq ou sixième fois!

     

       Deux petites choses à ajouter: tout d'abord, pour celles qui voudraient se lancer dans la lecture d'autres fins de Sanditon, en anglais, sachez que 'Another Lady', 'Mary Dobbs' et 'Anne Telscombe' ne sont qu'une seule et même personne, mieux vaut le savoir.
       Enfin, je trouve quand même un peu dommage que dans cette nouvelle édition, il ne soit pas mentionnée dès la première couverture, qui à part ça est fort jolie, que le livre a été achevé par un autre auteur.