Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Fanny Burney et sa Cecilia

Pin it!

   Comme nous, aujourd'hui, nous admirons Jane Austen, elle avait en son temps ses auteurs préférés dont faisait incontestablement partie Fanny Burney. Non seulement, nous savons qu'elle la considérait comme la meilleure auteur de son temps, mais elle s'est aussi inspirée de ses oeuvres et y a même trouvé le titre de Pride and Prejudice. Vous imaginez donc mon impatience de me plonger dans l'un de ses fameux romans et c'est grâce à mon Kindle que j'ai pu découvrir Cecilia, l'une des lectures de Catherine Morland d'ailleurs...

 

cecilia, fanny burney, jane austen, camilla, evelina, frances burneyTitre: Cecilia

Auteur: Fanny/Frances Burney

Langue: Anglais (Difficile)

Note: 1/5

 

   J'ai d'abord apprécié de me replonger dans les délices de l'Angleterre du 18ème siècle et suivre la jeune héritière Cecilia dans ses péripéties. A la fin du premier tome, j'aurais pu dire que sans retrouver l'esprit de Jane Austen, j'avais passé un agréable moment... Mais à la fin du troisième et après plus de 1000 pages de récit qui se répète et qui n'avance pas, mon desespoir me fait porter un jugement bien plus sévère sur cette oeuvre!

   Tout d'abord, inutile de chercher la finesse de Jane, ni même son humour. Ici les personnages sont de véritablesfanny burney,frances,burney,cecilia,camilla,evelina,jane austen,pride and prejudice,kindle,i love my kindle caricatures grossières et les scènes et quiproquos sont bien plus proches du théâtre de boulevard que d'une grande oeuvre littéraire.

   Un exemple: quand Mr. Collins refuse de croire que Lizzy ne veut pas l'épouser et pense que c'est de la coquetterie, on s'amuse beaucoup et puis dix pages plus loin il a déjà épousé Charlotte et on n'a pas eu le temps de s'en lasser! Ici, quand Cecilia refuse d'épouser le Lord que l'on veut lui coller dans les pattes et que tout le monde pense qu'elle finira pas changer d'avis, on trouve aussi cela amusant. Un peu. Puis, 300 pages plus loin, beaucoup moins. Quand Cecilia doit démentir qu'elle n'est pas fiancée à un tel ou un tel, la première fois cela explique la conduite de certains et c'est intéressant. La quinzième fois, beaucoup moins.

   Vous l'avez compris, tout s'étale en longueur dans ce livre, l'histoire comme les dialogues pompeux entre des personnages secondaires, et l'on s'ennuie un peu plus à chaque page. A force, même les personnages principaux deviennent antipathiques, même Cecilia qui est sensée avoir fanny burney,frances,burney,cecilia,camilla,evelina,jane austen,pride and prejudice,kindle,i love my kindletoutes les qualités du monde se révèle parfois extrêmement stupide, facilement manipulable, condescendante et respectueuse de son devoir à l'excès. Même l'histoire d'amour perd de son intérêt, les personnages étant tellement caricaturaux que l'on se demande s'ils s'aiment réellement ou si ce n'est pas une simple toquade.

   Je n'en ajoute pas plus, mais je serais bien curieuse de savoir ce qui a pu plaire à Jane Austen dans tout cela. Il semble cependant que les critiques sur Evelina, roman de jeunesse de Fanny Burney, soient meilleures et il n'est pas dit que je ne refasse pas un essai un jour, mais pas tout de suite!

Commentaires

  • C'était très à la mode en ce moment là de faire des romans en deux-trois quatre tomes, du coup je pense que la longueur ne les dérangeais pas ... ils ne lisaient pas comme nous rapidement, ils avaient beaucoup de temps à tuer et pas sûr que les péripéties longuettes les ennuyaient ; enfin si peut-être mais peut-être ne le voyait-il pas de la même façon.
    Pis en général les écrits d'un romancier ne reflète pas ceux qu'ils aiment ; enfin ... Emma est le roman favoris de J.K. Rowling (et c'est pour ça que j'ai voulu le lire ...) et tu as vu ce qu'elle fait maintenant :D

    En tout cas ton avis est très intéressant et j'attendais avec impatience de le lire depuis que je t'y voyais plongée :)

  • Merci! Je crois que c'est définitif, je n'aime pas les mêmes auteurs que Jane Austen et je suis contente qu'elle est innovée dans un nouveau genre d'écriture! Et dire qu'il me reste Les Mystère d'Udolphe et le Moine dans ma PAL...

  • J'avais fait la même démarche que toi il y a quelques années...Je n'ai jamais pu venir à bout de Cecilia. J'ai tenté Camilla...même chose ! Fanny Burney était peut-être l'auteur préférée d'Austen mais franchement cette dernière n'a rien à lui envier !

    Pour les Mystères d'Udolphe, je l'ai lu récemment, il m'a fallu deux mois pour en venir en bout (surtout que je le lisais en anglais), il y a de longues, d'interminables descriptions (désolée, je ne dis pas ça pour te décourager)...Je l'ai lu à cause de Northanger Abbey, mais une fois, pas deux, lol.

  • Oh nonnnnnnnnn je déteste les descriptions!! Je crois que je ne vais pas le lire de si tôt!!
    Sinon, pour Fanny Burney, il parait qu'Evelina est mieux et que c'est de celui-là que se serait inspiré Jane pour Orgueil et Préjugés. A voir

  • Je compatis pour Les mystère d'Udolphe ... je l'ai lu avant Northanger Abbey et pouah ... c'est long, mais c'est long (maintenant j'ai aussi L'italien dans ma PAL ... je serais pas maso des fois ? :D). Mais je sais si elle l'avait vraiment aimé vu comme elle se "moque" des romans gothiques de ce genre dans Northanger ...
    Par contre dans le genre y a un texte très court que j'ai beaucoup aimé : Le château d'Otrante d'Horace Walpole ; c'est tellement kitsch que la lecture en devient plaisante et drôle :D

    Ah oui, et j'ai Le moine aussi dans ma PAL ; mais il me semble mieux apparemment au vu des billets que j'ai lu dessus.

  • Je commencerai par "le Moine" alors. Et si vous voulez tout savoir les filles, j'ai même lu "Les Souffrances du Jeune Werther" dont Jane parle dans ses Juvenilia. C'est juste affreux et une fois de plus caricaturé. Je me dis qu'à force de règles et bonnes manières à l'époque, ils ne devaient tout simplement plus savoir comment exprimer les sentiments. Tu m'étonnes que certains soient ensuite tombés des nues en lisant Jane Austen!!!

  • Mmmm, dommage, je l'ai téléchargé... et du coup, ton avis ne m'encourage pas vraiment, surtout que j'ai un million d'autres livres qui m'appellent!!!

  • En tous cas ce qui est bien c'est que grâce à mon Kindle (et donc à toi aussi puisque j'ai suivi ton conseil d'acheter un livre électronique), j'ai pu le lire gratuitement et voilà au moins 20 euros de moins de perdus!! ;)

  • Oui, mon portefeuille te remercie. Enfin, pour le moment il se remet de l'achat du Kindle mais nul doute que d'ici peu il devrait t'être très reconnaissant!! ^^ Lol

  • J'ai lu aussi Les souffrances du jeune Werther et ... bon c'est vrai que c'est cliché, mais vu que j'aime d'amour le Faust de Goethe je ne peux pas dire trop de mal de lui ...
    Je n'aurais qu'une seule chose à te dire, file lire Faust si tu n'en a pas encore eu l'occasion :)

  • Je n'ai effectivement jamais lu Faust, il faut que j'y remédie. Ca doit être libre de droit ça non?? Je vais le prendre sur mon Kindle :)

  • Oh oui bien sûr :)
    Je te conseille la traduction de Gérard de Nerval avec le prologue en vers qui est merveilleux :)

  • Je me mettre tout de suite à sa recherche!

  • J'ai lu Evelina. Je dois dire que j'ai trouvé cette lecture intéressante du point de vu de l'Histoire, de l'époque et de la comparaison avec Jane Austen. Par contre, je n'ai pas nécessairement trouvé cette lecture plaisante. Je relirais l'auteur, mais encore là plus par curiosité pour son époque et ce qu'elle a apporté aux auteures qui l'ont suivi que pour la beauté de sa prose et de ses histoires...

  • Alors là tu m'interesses!! Attends vraiment eu le sentiment qu'Orgueil et Préjugés était inspiré d'Evelina? Un peu, beaucoup, pas du tout?? Y'avait-il un héros sombre et orgueilleux?? Dis-nous en plus, ça m'intrigue!

  • Bon ben s'il est moyen je préfère attendre....

    Je voulais savoir si tu pouvais répondre à 3 questions - (c'est pour ma partie "Auteurs" sur mon blog) !! MERCI !!!

    - Quand as tu commencé à lire les romans de Jane Austen ? (le nom du premier roman)
    - Qu'est ce qui a fait que tu continues, aimes ?
    - Quel est le roman que tu as préféré ?

  • Avec plaisir!! Je vais essayer de ne pas faire une tartine!!
    1. Je ne me rappelle pas quel âge j'avais quand j'ai lu Jane Austen pour la première fois, mais j'étais au lycée, peut-être 16 ans. A l'époque, je n'achetais pas de livres mais dévorais la bibliothèque de ma maman. Elle a acheté Orgueil et Préjugés, nous l'avons lu l'une à la suite de l'autre et nous avons adoré! Nous nous sommes donc procuré ses autres romans pour les lire tout de suite!! C'est marrant parce que je me rappelle très bien de l'image que j'ai imaginé à l'époque de Jane Austen écrivant à son petit bureau...

    2. Même si Jane m'avait marqué à jamais, ce n'est que depuis environ un an que je me suis complètement replongée dans son oeuvre. J'aime son ton et son humour, je me sens proche d'elle et ses romans me permettent de rêver et de m'évader. De plus, j'adore l'Angleterre et cette époque.

    3. Cette question est très difficile, je les aime tous et cela varie selon les âges. La première fois que je les ai lu, mon préféré était incontestablement Orgueil et Préjugés tout simplement parce que j'enviais l'esprit d'Elizabeth et j'étais folle de Darcy!!
    Aujourd'hui, je le mettrais à égalité avec Persuasion. L'écriture y est moins fluide mais l'histoire tellement sublime. Puis elle me rappelle mon premier amour. Et bizarement, je développe une tendresse particulière pour Raison et Sentients ses derniers temps, parce que l'héroïne à laquelle je ressemble le plus est sans conteste Elinor! Mais je place tout de même le roman après les deux autres parce que je trouve qu'à la fin les méchants n'ont pas ce qu'ils méritent et ça m'énerve!!!

    Voilà, pour la tartine, c'est raté!! Lol!

  • Merci merci !!! Je vais de suite le mettre dans mon article !! ;) C'est pas grave pour la longueur, c'est même tant mieux car je trouve cela plus intéressant quand on s'exprime !! ;)

  • C'est une très bonne idée ces petites questions!!! Et puisque j'y pense (même si tu n'as pas demandé, lol), celui que j'aime le moins c'est Mansfield Park. Les héros sont trop mous, j'ai toujours envie de les secouer et je fais partie de ceux qui auraient presque préférés que Fanny finisse avec Henry, tant elle semble être un deuxième choix pour Edmund!

  • Ok ben je vais rajouter une 4ème question !!! C'est aussi intéressant !! ;)

  • Je viens de mettre en ligne, mon article avec ta petite interview !! voili voilou ! Merci encore !!

  • En fait, je dois avouer que je n'ai pas trouvé de si grandes ressemblances avec O&P! Tu peux lire mon billet ici, si tu veux :)
    http://biblioallie.canalblog.com/archives/2008/08/09/13298910.html

  • J'ai entendu parler de "Cecilia" il y a quelques semaines, dans une présentation de Mme de Duras qui, apparemment, aimait aussi ce roman. Mais vu ce que tu nous en dis je ne compte pas essayer de le lire ^^

  • Je pense que nos auteurs aimaient ce roman parce qu'à l'époque c'était un peu le style à la mode. Puis heureusement elles sont arrivées et ont révolutionné le style!! (en tous cas Jane puisque je dois avouer mon inculture totale sur Mme de Duras).

  • Quel énorme travail autour de Jane Austen ! C'est super! Quant à Fanny Burney, j'aime bien découvrir les vieux textes. Surtout ceux de ces femmes qui furent des pionnières en un temps où pour une femme il était très difficile d'écrire.

  • Tu dois me trouver bien sévère, les deux premiers articles que tu lis sont des critiques très négatives!! Et pourtant, je t'assure que la plupart du temps je suis plutôt bon public!!! :)
    J'espère que tu reviendras me dire ce que tu en as pensé dès que tu l'auras lu! Tu as pris lesquels?

  • Il date un peu ce post, mais j'avais envie de donner mon avis, pas sur Cecilia, mais sur Evelina que j'ai lu il y a qqs mois.

    Alors j'ai beaucoup aimé l'intrigue, elle est intéressante et bien menée, mais par contre quasiment tous les personnages me sont sortis par les trous de nez >_<

    Je ne sais pas le nombre de fois que j'ai du m’arrêter de lire pour me calmer, les personnages sont grossiers et franchement antipathiques... Entre ceux qui passent 10 pages à s'échanger des insultes en public et ceux qui draguent ouvertement, sans finesse en étant de gros lourdauds... Et au milieu il y a cette pauvre Evelina qui ne sait pas trop comment réagir. J'aurai bien pété un cable moi xD
    Vous n'avez pas aimé Willoughby dans Raison et Sentiment ? Vous détesterez encore plus son nom après avoir lu Evelina, ah ah ah !!!!!!!

    Quant à la ressemblance avec Orgueil et Préjugé, de ma mémoire de poisson rouge, je retient une des premières rencontres au bal, où le Lord critique négativement Evelina, et on a aussi l'apparition d'un monsieur "Collins" (j'ai oublié son nom) qui a été vexé par Evelina.

    Maintenant je suis loin d'être une experte en littérature, je me contente de lire et d'apprécier l'histoire et les personnages comme ils viennent. C'est pour ça que j'apprécie de lire différents avis, ça me permet de voir et comprendre ce que j'ai loupé ou mal interprété :)

    En tout cas, je ne pense pas me replonger dans du Fanny Burney de si tôt lol

  • Ah mais c'est encore mieux quand je trouve des commentaires sur des anciens posts, sinon j'ai l'impression qu'ils sont abandonnées!!!!

    Sinon pour ce qui est d'Evelina et bien ça à l'air assez proche de mon avis sur Cecilia, je vais donc également en rester là avec Fanny Burney!

Écrire un commentaire

Optionnel