Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Journal du Colonel Brandon

Pin it!

raison et sentiments,amanda grange,jane austen,le journal du colonel brandon

Titre: Le Journal du Colonel Brandon

Auteur: Amanda Grange

Langue: Français

Roman: Sense and Sensibility

Genre: POV

Note: 3/5

 

   Lorsque j'ai découvert le Journal de Mr Darcy, j'ai adoré. Depuis, je dois dire qu'en plus de m'être un peu lassée du procédé, je déplore aussi d'y retrouver toujours les mêmes défauts. En bref, ce sont des petits livres agréables à lire mais qui restent toujours très en surface du monde austenien.

   Ici, tout l'intérêt du livre est de découvrir le passé douloureux du Colonel, une histoire à vous arracher le cœur, du moins c'est ce que l'on croyait. Au final, plutôt que de verser des larmes sur son sort, on a plutôt envie de le secouer un bon coup et le résultat est au mieux assez mièvre à mon avis.

   Dès que les sœurs Dashwood entrent en jeu, l'histoire est beaucoup plus attrayante et le dévouement de Brandon nous permet d'apprécier ce personnage à sa juste valeur. Mais finalement, une fois encore, c'est lorsque l'on se retrouve en milieu connu que l'on apprécie le plus Amanda Grange. A ce compte-là, autant relire Jane Austen non? Pourtant, je ne dis pas que c'est un livre à éviter. C'est divertissant et si c'est tout ce que vous en attendez en plus de retrouver l'univers de Raison et Sentiments, alors c'est parfait. Si vous êtes un peu plus exigeant que cela, vous risquez fort de trouver le tout un peu fade. Alors malheureusement, pour celles qui veulent plus, je n'ai qu'un conseil, mettez-vous à l'anglais parce que des bonnes austeneries, je vous assure, ça existe mais c'est rarement celles qui nous sont proposées en français et cela me navre de plus en plus.

Commentaires

  • et oui je n'en ai pas entendu de bien en effet... pour ma part j'ai lu celui de Darcy et je vais relire Persuasion avant de lire celui du capitaine Wentworth ♥♥♥
    Celui de Knightley n'est pas terrible non plus je crois... :-(

  • Ah oui, tu as vu d'autres critiques mitigées? Ca m'intéresse.
    Celui de Knightley a une première partie un peu lente mais la suite est bien.

  • J'avais plutôt apprécié ce journal, mais je crois avoir pris conscience qu'il ne faut pas rechercher la finesse de jane Austen dans ces oeuvres... un bon divertissement, c'est bien ça.

  • Oui, c'est exactement ça mais c'est malgré tout dommage, avec le nombre d'austeneries que j'ai lu, j'avais que le simple divertissement ne me suffit plus.

  • Dans ma PAL, mais je pense que je vais attendre un peu, sans doute une future lecture estivale ;) !

  • Effectivement, c'est la bonne période pour ce genre de livres :)

  • Oui oui, je déterre les vieux articles.

    Je ne suis pas encore arrivé à ta critique du Journal de Mr Darcy, mais je dois avouer que là, nos avis diffèrent. En dépit de ces très (trop) nombreux défauts (j'ai lu des tas de bouquins d'Amanda Grange et... pouah), j'ai trouvé le journal de Brandon extrêmement touchant, surtout par rapport à celui de Darcy que j'ai, comme je l'ai déjà dit dans une autre commentaire, affligeant à bien des passages. (mais ça ne vaut pas l'hérésie des 5 filles de Mr Darcy cependant^^)

    Bref, je ne pense pas le relire mais perso, il m'a assez plu pour ne pas avoir regretter mon achat :)

  • Mais déterre, déterre, ils sont là pour ça!!

    C'est vrai qu'il y a des passages touchants, je te l'accorde mais bon, je n'ai pas accroché plus que ça. Après, on ne peut pas toujours et toutes être du même avis!!! (sauf sur les 5 filles Darcy bien sûr).

  • Il fait partie des premières austenneries que j'ai découverte, et le fait qu'elle touche Raison & Sentiments, j'atis toute impatiente ^^ J'en garde pourtant un excellent souvenir, mais je ne suis pas complètement objective, j'ADORE le Colonel Brandon

  • Aïe, tu vas me détester, mais le colonel est peut-être l'un des héros qui me touche le moins. Peut-être parce qu'Emma, bien que je l'adore, est aussi l'une des seules héroïnes avec laquelle je ne me trouve aucun point commun.

Les commentaires sont fermés.