Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • The Watsons

    Pin it!

       The Watsons est, avec Sanditon, l'autre roman inachevé de Janejane austen;jane;austen,the watsons,les watson Austen. Si le premier a été interrompu d'abord par la maladie puis par la mort de Jane, il semblerait que The Watsons l'ait notamment été par la mort de son père, en janvier 1805. En effet, selon le neveu de Jane, celle-ci aurait eut l'intention de faire mourir le père de l'héroïne, pasteur, comme le sien, au début de l'histoire. Le décès du révérend Austen aurait alors ôté  naturellement à Jane l'envie de finir ce roman. De plus, Jane n'était pas dans une période très heureuse de sa vie, puisque son amie, Mrs Lefroy venait également de mourir.

       The Watson évoque donc la vie d'Emma Watson, une jeune fille issue d'une famille pauvre mais qui a eu la chance d'être recueillie par une tante plus fortunée. Alors qu'elle menait la vie d'une jeune héritière élevée dans le luxe et le confort, sa tante se remarie soudainement à un homme qui décide de la renvoyer chez elle. La voilà donc propulsée au sein d'une famille qu'elle ne connaît pas, auprès de ses trois soeurs et de son père malade. A peine arrivée dans le petit village, elle ne manque pas de faire sensation et un seul bal lui suffit à se distinguer aussi bien auprès de Tom Musgrave, le tombeur de ses dames, Mr Howard, un homme plus âgé et plus distingué, et même auprès du très timide Lord Osborne.

       Malheureusement, de même que dans Sanditon, Jane a tout juste planté le décor d'un roman pourtant très prometteur. Les premières pages sont selon moi, avec le personnage d'Elizabeth, soeur aînée d'Emma, légèrement plus dans la caricature que ses romans achevés mais la plume de Jane semble se radoucir par la suite...

  • Lady Susan

    Pin it!

    austen_lady-susan.jpg   Lady Susan est un roman épistolaire de Jane Austen, très court. Il reste dans la lignée de ses Juvenilia, avec un certain cynisme et un regard sévère sur son époque. Une fois n'est pas coutume, nous suivons ici une héroïne tout à fait antipathique. Bien que fort belle et ayant beaucoup d'esprit, Lady Susan, veuve depuis peu, entend bien profiter de chaque personne de son entourage dont elle pourra profiter, se fichant tout à fait des sentiments de quiconque, y compris de ceux de sa fille, Frederica. Elle réussit à se faire héberger par le frère de son défunt mari, Mr. Vernon, d'une bonté sans égale, et par sa femme, Mme Vernon, seule à ne pas être dupe des manigances de Lady Susan. {E8508A37-F661-4E09-88E0-EE8F526A5716}Img100.jpgElle en profite pour séduire Mr. de Courcy, le jeune frère de cette dernière, tout en en disant du mal dans les lettres qu'elle envoit à sa grande amie Mme Johnson.

       Il est parfois difficile de ne pas trépigner devant tant de duperie, de mauvaise foi et d'injustice mais une héroïne que l'on ne porte pas dans son coeur peut-être aussi assez rafraîchissante. En bref, on passe un agréable moment, même si, selon moi, on est encore loin des chefs d'oeuvre qui suivront.

  • Juvenilia

    Pin it!

       Austen-Juvenilia.jpgJuvenilia rassemble plusieurs oeuvres de jeunesse de Jane Austen (ses Juvenilia donc) en général très courtes, souvent inachevées, parfois volontairement. Elles les écrivaient pour sa famille et aimait les leur lire. Ce recueil témoigne de son grand humour, si certains en doutent encore, et de sa vision extrêmement critique du monde dans lequel elle évolue. La plupart de ces textes tourne ses personnages en ridicule avec ironie et sarcasme. Se sont de véritables parodies. Plus tard, elle continuera à faire de même dans ses romans plus connus mais avec infiniment plus de finesse.

       Pour ceux qui sont de grands fans de Jane, cela apporte, je trouve, un éclairage supplémentaire sur son caractère, et accessoirement, permet de beaucoup rire. En revanche, je n'en conseille pas la lecture à ceux qui ne la connaissent pas encore très bien, voire pas du tout. Les fins sans fin ou les oeuvres carrément inachevées peuvent se révéler assez frustrantes et il faut être préparé à se plonger totalement dans l'absurde!

    Livre I:

    • Frédéric et Elfrida
    • Jack et Alice
    • Edgar et Emma
    • Henry et Eliza
    • Mr. Harley
    • Sir William Montague
    • Mémoires de Mr. Clifford
    • La Belle Cassandra
    • Amélia Webster
    • La Visite
    • Le Mystère
    • Les Trois Soeurs
    • Morceaux Choisis
    • Un Curé Généreux
    • Ode à la Pitié

     

    Livre II:

    • Amour et Amitié
    • Lesley Castle
    • Histoire d'Angleterre
    • Recueil de Lettres
    • Morceaux Choisis

     

    Livre III:

    • Evelyn
    • Catherine ou la Charmille

     

    Suivis d'Oeuvres Diverses:

    • Plan de Roman
    • Opinions sur Mansfield Park
    • Opinions sur Emma
    • Poésies
    • Prières