Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Un Challenge et un Concours!

    Pin it!

    deux ans orgeuil et préjugés,anniversaire,pride and prejudice,jane austen,amanda grange,milady,le journal du colonel brandon,the pride and prejudice challenge   La date d'anniversaire de P&P étant passé, il est grand temps de faire le bilan du Challenge Pride and Prejudice en quelques chiffres:

      • 30 participantes (et moi)
      • 53 billets au total (sur vos blogs, sur le mien et dans les commentaires)
      • 6 billets sur Orgueil et Préjugés, 17 billets sur les adaptations tv ou ciné et 28 sur les austeneries.
      • et beaucoup de plaisir...

       La palme revient à Shelbylee qui a écrit 6 billets sur son blog et à Dodie qui a laissé 8 commentaires.

       Comme nous sommes à présent dans l'année anniversaire, il serait quand même dommage de s'arrêter maintenant. Je vous propose donc de prolonger le concours d'un an! Toutes celles et ceux qui veulent se joindre à nous sont les bienvenues. Vous pouvez retrouver toutes les règles du challenge, la liste des oeuvres à lire ou voir et les liens des billets déjà publiés sur la page dédiée au "Pride and Prejudice Challenge". 

     

       Venons-en maintenant au concours. Un fois encore, Milady nous fait l'immense plaisir de publier une austenerie qui n'est autre que Le Journal du Colonel Brandon d'Amanda Grange. Quand je repense qu'une année en arrière nous pleurions sur le manque de publications françaises, nous ne pouvons qu'être reconnaissants! Et une fois encore, Milady a eu la gentillesse de m'accorder quatre exemplaires à vous faire deux ans orgeuil et préjugés,anniversaire,pride and prejudice,jane austen,amanda grange,milady,le journal du colonel brandon,the pride and prejudice challengegagner. Les modalités sont simples: un petit commentaire à la suite de ce billet pour me dire ce que vous aimez, ou pas d'ailleurs, chez le Colonel Brandon vous permettra de participer au tirage au sort. Vous avez jusqu'au 13 février minuit.

       Attention, voici la Minute où je Rouspète:

       Je voudrais ajouter quelques lignes pour dire que, comme toute blogueuse qui commence à avoir un peu de vécu sur la blogosphère, le temps des désillusions est venu. Je tiens ce blog pour partager avec vous mon amour pour Jane Austen et dans un but d'échange. Je suis ravie de voir l'enthousiasme déclenché par mes concours mais je m'interroge sur le nombre de personnes qui y participent alors qu'elles n'ont jamais laissé un seul commentaire avant, ici ou sur la page Facebook. Même si je commente peu également et que je comprends donc qu'on n'ait pas toujours le temps, un petit commentaire sur plus de 200 billets publiés, je ne crois pas que ce soit trop demandé. Donc, pour ce concours-ci, n'hésitez pas à préciser notre degré de connaissance, celle que je connais le mieux auront des chances supplémentaires de gagner (Elodie, George, Dawn, Mylene, Dodie et tant d'autres que je remercie, à ce niveau-là de connaissance, plus la peine de préciser :p ). Et sachez que pour les prochains concours, je n'accepterai plus de participantes n'ayant jamais contribué à la vie du blog ou de la page. Voilà, traitez-moi de méchante, mais c'est dit!

     

    Edit du 16.02: Merci à toutes de votre participation et pour celles qui n'ont pas gagné, ne vous découragez pas, plein de concours sont encore à venir. Les gagnantes, quant à elles, sont: Fanny, Eiluned, Sue et Eliza. Pensez à m'envoyer vos adresses les filles.

  • Jane Austen et l'Arlequin de Stephanie Barron

    Pin it!

    jane austen et l'arlequin,stephanie barron,jane austenTitre: Jane Austen et l'Arlequin

    Auteur: Stephanie Barron

    Langue: Français

    Genre: Jane Austen Détective

    Note: 2/5

     

       Ceci est le troisième volet de la série de Stephanie Barron dépeignant les aventures d'une Jane Austen jouant à la détective. C'est une série que je trouve sympathique et qui a le grand avantage d'être traduite en français, mais comme je l'ai déjà dit dans mes précédents billets, j'ai beaucoup de mal à assimiler l'héroïne à notre chère Jane.

       Et pour ce tome j'ai commis l'énorme erreur de le lire à la suite de Sanditon. Enorme, l'erreur. C'est comme ça que l'on se rend compte à quel point on est loin de la légèreté et la simplicité de Jane Austen, non seulement pour ce qui est de l'écriture, mais également en ce qui concerne les sujets choisis. Je suis souvent étonnée de voir l'obstination des auteurs d'austeneries à introduire des éléments que l'on ne trouvait pas dans les romans de Jane Austen. Souvent il s'agit par exemple des Etats-Unis mais ici il s'agit de la noblesse. Et je ne retrouve pas du tout dans cet univers plein de titres et de prétention, ce qui me séduit dans mes livres favoris.

       Ici encore l'héroïne me semble bien loin de Jane Austen et se conduit de façon absurde et absolument scandaleuse! La pauvre Cassandra est bien mal traitée également. Elle passe pour une vieille fille aigrie particulièrement pudibonde et pas spécialement proche de sa soeur. Cela dit, étant donné la façon dont se comporte cette dernière, on la comprend.

       Bref, inutile de continuer à souligner les innombrables défauts qui m'ont écorché les yeux, vous l'avez compris, je n'ai pas vraiment aimé ce roman. La comparaison plus que défavorable avec Sanditon y est certainement pour beaucoup et si le livre n'avait pas utilisé Jane Austen comme héroïne j'aurais sûrement pu l'apprécier. Mais voilà, c'est le choix qu'à fait l'auteur et je pense qu'il n'était pas judicieux!