Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

the watsons - Page 2

  • The Watsons, Héros et Héroïnes

    Pin it!

       Bien que The Watsons soit une oeuvre inachevée de Jane Austen, les premières pages permettent d'ores et déjà d'introduire un grand nombre de personnages; et comme je ne peux présumer de leur importance dans la suite de l'histoire, les voisins à peine nommés sont cités au même titre que notre héroïne:

    • Emma Watson, l'héroïne
    • Rev. Watson, son père
    • Elizabeth Watson, soeur aînée d'Emma
    • Penelope Watson, soeur d'Emma
    • Margaret Watson, soeur d'Emma
    • Robert Watson, frère d'Emma
    • Jane Watson, sa femme et Augusta, leur fille
    • Sam/Samuel Watson, frère d'Emma
    • Lady Osborne
    • Mlle Osborne, sa fille
    • Lord Osborne, son filsThe_Watsons.JPG
    • Mlle Carr, une amie de Mlle Osborne
    • M. Howard, ancien précepteur de Lord Osborne
    • Mme Blake, sa soeur veuve
    • Son fils de 10 ans, Charles
    • Mr. & Mrs. Edwards, amis des Watsons
    • Mary Edwards, leur fille
    • Tom Musgrave, bon parti, ami des Osborne
    • Mme Shaw, amie de Penelope
    • Dr Harding, oncle de Mme Shaw
    • Capitaine Hunter, prétendant de Mary Edwards
    • Mr Tomlinson, le banquier de la ville et sa famille, dont son fils James
    • Mrs. Turner, la tante d'Emma
    • Capitaine O'Brien, son nouveau mari
    • Purvis, amour de jeune d'Elizabeth Watson
    • Mr. Curtis, employeur de Sam
    • M. Norton et M. Styles, cavalier de Mary Edwards,respectivement cousin et ami du Capitaine Hunter
    • Jack Stokes et son oncle, des voisins
    • James et Nanny, domestiques
    • Mr. Marshall et Mr Hemmings, voisins de Robert Watson à Croydon
    • Mgr Richards avec qui a dîné le Rev. Watson
  • The Watsons, les Premiers Mots...

    Pin it!

       "The first winter assembly in the town of D*** in Surrey was to be held on Tuesday, October 13th and it was generally expected to be a very good one. A long list of county families was confidently run over as sure of attending, and sanguine hopes were entertained that the Osbornes themselves would be there."

       "A D***, ville située dans le comté de Surrey, le premier bal de l'hiver aurait lieu le mardi {5DC56BAD-39E3-4ECE-9262-A7EDC7422330}Img100.jpg18 octobre et, de l'avis général, serait très réussi; on parcourut avec confiance la longue liste des familles du voisinage dont la présence était assurée et l'on osa former l'espoir que les Osborne eux-mêmes seraient présents."

    JA Bleu Clair.png

  • The Watsons

    Pin it!

       The Watsons est, avec Sanditon, l'autre roman inachevé de Janejane austen;jane;austen,the watsons,les watson Austen. Si le premier a été interrompu d'abord par la maladie puis par la mort de Jane, il semblerait que The Watsons l'ait notamment été par la mort de son père, en janvier 1805. En effet, selon le neveu de Jane, celle-ci aurait eut l'intention de faire mourir le père de l'héroïne, pasteur, comme le sien, au début de l'histoire. Le décès du révérend Austen aurait alors ôté  naturellement à Jane l'envie de finir ce roman. De plus, Jane n'était pas dans une période très heureuse de sa vie, puisque son amie, Mrs Lefroy venait également de mourir.

       The Watson évoque donc la vie d'Emma Watson, une jeune fille issue d'une famille pauvre mais qui a eu la chance d'être recueillie par une tante plus fortunée. Alors qu'elle menait la vie d'une jeune héritière élevée dans le luxe et le confort, sa tante se remarie soudainement à un homme qui décide de la renvoyer chez elle. La voilà donc propulsée au sein d'une famille qu'elle ne connaît pas, auprès de ses trois soeurs et de son père malade. A peine arrivée dans le petit village, elle ne manque pas de faire sensation et un seul bal lui suffit à se distinguer aussi bien auprès de Tom Musgrave, le tombeur de ses dames, Mr Howard, un homme plus âgé et plus distingué, et même auprès du très timide Lord Osborne.

       Malheureusement, de même que dans Sanditon, Jane a tout juste planté le décor d'un roman pourtant très prometteur. Les premières pages sont selon moi, avec le personnage d'Elizabeth, soeur aînée d'Emma, légèrement plus dans la caricature que ses romans achevés mais la plume de Jane semble se radoucir par la suite...