Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

murder most persuasive

  • Murder Most Persuasive de Tracy Kiely

    Pin it!

    murder most persuasive,austenerie,jane austen,persuasion,tracy kielyTitre: Murder Most Persuasive

    Auteur: Tracy Kiely

    Langue: Anglais

    Roman: Persuasion

    Genre: Inspiration Moderne

    Note: 4,5/5

     

       Alors qu'elles viennent tout juste d'enterrer leur père, les filles Reynolds apprennent qu'un corps a été retrouvé sous la piscine de leur maison secondaire. Il s'agirait de l'ex-fiancé de l'aînée, disparu six ans plus tôt, après une soirée où toute la famille était présente. C'est donc tout naturellement que la police les soupçonne un à un. Et comme si ces épreuves n'étaient pas suffisantes, l'enquêteur principal n'est autre que l'ancien petit ami d'Ann, la cadette, qu'elle s'est laissée persuader de quitter plusieurs années auparavant mais qu'elle n'a jamais oublié. Ça commence à vous rappeler quelque chose?

     

       Ce livre est le troisième de la série et les deux premiers avaient été d'énormes coup de coeur. Ce fut un peu moins le cas pour celui-ci mais cela reste malgré tout dans le haut du classement des austeneries.

       Ce volume débute en suivant la trame de Persuasion de bien des manières. Du coup, forcément, j'en attendais beaucoup et c'est à mon avis de là que résulte ma déception. En effet, vers la fin de l'ouvrage, l'histoire se recentre sur l'enquête et le meurtre, ce qui est très bien par ailleurs, les évènements se précipitent et au milieu de tout ça, nous somme informés qu'Ann et Joe se sont remis ensemble. Pas de suspense, pas de scène romantique, d'angoisse, d'attente, de déclarations enflammées... Autant pour moi. De nombreux éléments qui semblaient prometteurs, comme l'équipière jalouse de Joe, disparaissent en cours de route et ne sont pas exploités. Du coup, je préférais lorsque les liens entre Tracy Kiely et Jane Austen s'entremêlaient sans cesse, plutôt que lorsqu'ils sont parallèles. 

       Mis à part cela, j'aime toujours autant la plume de cet auteur, sa finesse et son humour, ses nombreuses références à Jane Austen bien sûr, et son héroïne pétillante. S'il est plutôt clair que ce n'est pas pour le côté policier que je lis en priorité ces romans, je me rends compte que sans vraiment chercher à découvrir l'assassin, j'ai soupçonné à peu près tout le monde et la révélation m'a parue cohérente. Mention honorable pour le Murder Mystery donc.

       J'ai déjà le quatrième et dernier (pour le moment j'espère) opus dans ma PAL et j'ai hâte de retrouver Elizabeth. Je conseille chaudement cette série à toutes celles qui lisent l'anglais, en sachant que même si le niveau est accessible, il faut être capable de comprendre l'humour et les jeux de mots.

  • Murder on the Bride's Side

    Pin it!

    murder on the bride's side,murder at longbourn,tracy kiely,jane austen,pride and prejudice,murder most persuasive,darcy,sense and sensibility,raison et sentimentsTitre: Murder on the Bride's Side

    Auteur: Tracy Kiely

    Langue: Anglais

    Roman: Raison et Sentiments et Jane Austen en général

    Genre: Policier Moderne

    Note: 5/5

     

      C'est avec grande impatience que j'attendais de retrouver Elizabeth et sa tante Winnie depuis que j'avais refermé le premier volume, Murder at Longbourn. Là encore, je n'ai pas été déçu. On retrouve la même ambiance sophistiquée et les nombreux hommages à Jane Austen et à son oeuvre qui m'avaient tant plu. C'est un peu comme un jeu de piste où l'on prend plaisir à détecter chaque nouvelle allusion plus ou moins masquée, un vrai bonheur pour les amoureuses de la littérature anglaise.

       Cette fois, Elizabeth se rend dans la famille de sa meilleure amie, Bridget, pour le mariage de cette dernière. Elle y ait accueilli comme un membre à part entière et connaît absolument tout le monde, des plus gentils aux brebis galeuses et jeunes épouses interessées... Mais lorsqu'au lendemain du mariage, quelqu'un est retrouvé mort, il n'est pas sûre qu'Elizabeth soit toujours aussi bien intégrée qu'elle le croyait.

       Si "Aunt Winnie" est absente pour cette fois - et en même temps tous les meutres ne peuvent pas se passer chez elle, ça ne serait pas très bon pour les affaires - la grand-mère de Bridget nous comble dans le rôle de la douairière adorable mais menant sa famille d'une main de fer, à la Maggie Smith dans Downton Abbey. Je dois bien avouer en revanche que je n'ai pas forcément été enchanté de la tournure que semblait prendre la relation d'Elizabeth et Peter, étant toujours très sensible à tout ce qui touche à la trahison. Mais entrer dans les petites histoires, les secrets et les travers d'une famille frappée par le meurtre, c'est toujours un délice sous la plume de Tracy Kiely. Et si je garde peut-être une affection particulière pour le premier, je me suis, ici, encore plus laissée surprendre par la fin!

       Les seuls petits bémols que j'ai relevé sont que certaines ficelles employées dans le premier tome réapparaissent ici, il ne faudrait pas qu'on les trouve également dans le suivant. Et puis, comme dans toutes les séries criminelles où le héros n'est pas un policier (journaliste, médecin légiste, ça marche aussi), on commence à penser qu'avoir Elizabeth comme amie, c'est quand même sacrément dangereux!!

     

       Je tiens également à signaler qu'en plus de savoir écrire et d'aimer Jane Austen, ce qui est déjà très appréciable, Tracy Kiely a plein d'autres qualités, comme celle d'être sympathique et accessible par exemple, puisqu'elle a accepté de répondre à quelques questions spécialement pour nous, à venir bientôt sur le blog!

  • Murder at Longbourn

    Pin it!

    murder at longbourn,tracy kiely,jane austen,pride and prejudice,murder most persuasive,murder on the bride side,darcy,challenge pride and prejudiceTitre: Murder at Longbourn

    Auteur: Tracy Kiely

    Langue: Anglais

    Roman: Orgueil et Préjugés

    Genre: Policier Moderne Inspiré de P&P

    Note: 5/5

     

       Allez savoir pourquoi, plusieurs auteurs para-austeniens ont l'air de penser que Jane Austen et le crime font bon ménage. Nous avons déjà eu droit, avec plus ou moins de succès, à Jane Austen à Scargrave Manor de Stephanie Barron, Murder at Mansfield Park de Lynn Shepherd ou encore There Must Be Murder de Margaret C. Sullivan. Et voilà donc une nouvelle série de crimes, mais qui se passent cette fois à notre époque.

       Elizabeth, l'héroïne, décide d'aller passer le nouvel an dans le Bed and Breakfast de sa tante Winnie, après une rupture difficile. Elle en profitera pour aider sa tante à organiser sa soirée spéciale réveillon: une Murder Party! Mais tout bascule lorsque l'un des invités se fait bel et bien assassiner!

       Dire que ce livre s'inspire de P&P n'est pas tout à fait vrai. On sent bien que l'auteur est une grande fan de Jane Austen et on retrouve certes des éléments de trame similaires dans les histoires d'amour par exemple, mais pas seulement. Il y a aussi une certaine ambiance, des éléments d'Emma entre autres, beaucoup de clins d'oeil amusants comme l'auberge qui s'appelle "The Inn at Longbourn" ou le chat de la tante extrêmement bien nommé "Lady Catherine"! De plus, Elizabeth et Aunt Winnie sont des admiratrices avérées de Jane Austen et la cite à bon escient! Comment ne pas se sentir alors proche d'elles! On a immédiatement envie de se retrouver nous aussi dans cette auberge et de se faire murder at longbourn,tracy kiely,jane austen,pride and prejudice,murder most persuasive,murder on the bride side,darcy,challenge pride and prejudicechouchouter par notre gentille tante à coup de philosophie austenienne!

       Mais si cela aurait suffit à me faire adorer ce livre, ce n'est pas tout. Tracy Kiely possède également un talent bien à elle pour les enquêtes criminelles! J'ai cru déceler dès le départ la solution de l'énigme mais je me suis finalement bien fait balader. Je n'en dis pas plus pour ne rien révéler mais si vous pensez également que crime et Jane Austen font bon ménage, je vous conseille vivement ce livre dont il existe, oh joie!, déjà deux suites.