Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • MP: les Lectures de Fanny

    Pin it!
    image-de-bibliotheque-2.jpg

       Jane Austen n'est pas avare de citation ou d'allusion aux livres de son temps. J'ai personnellement apprécié découvrir certains de ces auteurs, soit parce que j'ai aimé leur roman et découvert un nouvel univers dans lequel me plonger, soit parce qu'ils m'ont permis de mieux dépeindre l'époque et l'univers de Jane Austen. Quel délice que de se délecter d'un roman que notre chère Jane a elle-même parcouru. Je partage donc avec vous les livres, auteurs et poètes qu'elle évoque au fil de son oeuvre sauf, si je ne me trompe pas dans Lady Susan et The Watsons où je n'en ai relevé aucun. Commençons par Mansfield Park...

    • William Cowper (poète) p.63
    • Sermonts de Hugh Blair p. 102
    • Hamlet, Macbeth et Othello de William Shakespeare, p. 143
    • Douglas de Horne, p. 143
    • Le Joueur de Moore, p. 143
    • Les Rivaux et L'école de la Médisance de Sheridan, p. 143
    • La Roue de la Fortune (je ne trouve pas l'auteur, si vous connaissez...), p. 143
    • Le Procès de l'Héritier de Coleman, p. 143
    • Les Serments d'Amoureux/Lovers' Vows de Kotzebue, traduit et adapté de l'allemand par l'actrice Mrs Inchbald, p. 144
    • Relation De Voyage Du Lord Macartney A La Chine Dans Les Annees 1792,1793 Et 1794, p. 169
    • Les Contes de Crabbe, p. 170
    • L'oisif de Samuel Johnson, p. 170 (auteur aussi évoqué p. 422)
    • L'invocation au Tabac de Hawkins Browne, p. 175
    • Henry VIII de Shakespeare, p. 360
    • Oliver Goldsmith, p. 450

    Les pages indiquées sont celles de l'édition 10/18.

    becoming-jane-01.jpg
  • P&P, Héros et Héroïnes

    Pin it!

       477541968.jpg

       Dans cette rubrique, j'aimerais parler aussi bien des héros et héroïnes de Jane Austen, ceux auxquels on pense immédiatement tels que Lizzy ou Darcy mais aussi de tous les autres héros appelés habituellement "personnages secondaires". Chez Jane, le personnage secondaire est, selon moi, d'une grande importance. Bien sûr, il débloque l'intrigue ou l'envenime, corse les relations ou les facilite mais surtout, il permet à Jane de dresser un tableau très complet de l'époque et de ses moeurs avec tous leurs travers. Voici donc la liste des personnages que l'on côtoie tout au long d'Orgueil et Préjugés:

    mosaic04aae4e1a5dd434fd4cc3c9f463e1.jpg

     

    • Elizabeth/Lizzy Bennet
    • Jane Bennet
    • Mary Bennet
    • Catherine/Kitty Bennet
    • Lydia Bennet
    • Mrs Bennet
    • Mr Bennet
    • Mr Charles Bingley
    • Miss Caroline Bingley
    • Mr Hurst & Mrs Louisa Hurst
    • Mr Fitzwilliam Darcy
    • Miss Georgiana Darcy
    • Mr George Wickham
    • Mr & Mrs Edward Gardiner
    • Charlotte Lucas
    • Sir William Lucas
    • Lady Lucas
    • Miss Maria Lucas
    • Lady Catherine de Bourgh
    • Miss Anne de Bourgh
    • Mrs Jenkinson
    • Le Colonel Fitzwilliam
    • Mr William Collins
    • Le Colonel Forster
    • Mrs Harriet Forster
    • Mr Denny
    • Miss Mary King
    • Mrs Philips
    • Mrs Reynolds
    • Mrs Younge
    • et tout un régiment d'officiers...
  • P&P, les Premiers Mots...

    Pin it!

       Les premiers mots d'un livre sont, à n'en pas douter, toujours choisis avec grand soin par son auteur. P&P.jpgCeux d'Orgueilet Préjugés n'échappe sûrement pas à la règle et ont acquis, de fait, une renomée internationale. Ils figurent aujourd'hui parmi les débuts de romans les plus connus. Et ils ont la qualité selon moi, en plus d'être fort bien écrit évidement, de refléter immédiatement et à merveille l'esprit et l'humour de Jane:

     

       "It is a truth universally acknoledged, that a single man in possession of a good fortune, must be in want of a wife. However little known the  feelings or views of such a man may be on his first entering a neighbourhood, this truth is so well fixed in the minds of the surrounding families, that he is considered as the rightful property of some one or other of their daughters."

     

       "C'est une vérité universellement reconnue qu'un célibataire pourvu d'une belle fortune doit avoir envie de se marier, et, si peu que l'on sache de son sentiment à cet égard, lorsqu'il arrive dans une nouvelle résidence, cette idée est si bien fixée dans l'esprit de ses voisins qu'ils le considèrent sur le champs comme la propriété légitime de l'une ou l'autre de leurs filles."

     JA Bleu Clair.png