Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sense & Sensibility - Page 4

  • Sense and Sensibility Comic Book

    Pin it!

    sense and sensibility,raison et sentiments,jane austen,comics,comic book,marvel,nancy butlerTitre: Sense and Sensibility

    Auteur: Nancy Butler

    Illustrateur: Sonny Liew

    Langue: Anglais (Niveau Facile)

    Roman: Sense and Sensibility

    Genre: Comics

    Note: 4/5

     

      Cela ne vous avez peut-être passense and sensibility,raison et sentiments,jane austen,comics,comic book,marvel,nancy butler échappé que j'ai été une enthousiaste de la première heure de l'adaptation des romans de Jane Austen en Comic Books mais aussi extrêmement déçue  de celle de Pride and Prejudice. Comme j'ai tout de même de la suite dans les idées, cela ne m'a pas empêchée d'acheter la version de Sense and Sensibility et je n'ai pas eu à le regretter!

       Aurais-je des pouvoirs magiques ou le ciel m'aurait-il entendu lorsque je desespérais qu'ils n'aient pas gardé Sonny Liew, l'illustrateur des couvsense and sensibility,raison et sentiments,jane austen,comics,comic book,marvel,nancy butlerertures de P&P, pour l'histoire? Ils n'auront pas fait la même erreur deux fois. Je n'ai donc plus aucune raison de me plaindre des illustrations que j'ai tout simplement adoré, de même que l'utilisation des "chibi" pour certaines scènes (vous savez, ces tous petits personnages caricaturés) qui m'ont semblé coller parfaitement avec l'humour et l'ironie de Jane Austen. Si je devais vraiment trouver une critique pour chipoter, je dirais simplement qu'il aurait pu croquer Elinor un peu plus jolie...

       Quant au texte, je ne peux pas dire qu'il sense and sensibility,raison et sentiments,jane austen,comics,comic book,marvel,nancy butlerm'ait fait découvrir de nouvelles choses, il suit simplement et fidèlement l'histoire du livre, ce qui est déjà pas mal. Je n'ai pas repéré d'erreur de la part de Nancy Butler comme cela avait été le cas dans le précédent mais je connais moins bien ce roman-ci.

       D'une manière générale, je dois quand même dire que je me suis régalée et que j'aime l'idée de pouvoir faire découvrir ce fabuleux roman sous cette forme aux plus réfractaires à la lecture! Vivement le prochain donc, ce sera Emma...

  • S&S, the End...

    Pin it!

       arton15367.jpg"Between Barton and Delaford, there was that constant communication which strong family affection would naturally dictate ; - and among the merits and the happiness of Elinor and Marianne, let it not be ranked as the least considerable, that thought sisters, and living almost within sight of each other, they could live without disagreement between themselves, or producing coolness between their husbands."

       "Entre Barton et Delaford il y eut constamment les échanges qu'une solide affection au sein d'une même famille entraîne naturellement, et parmi les mérites et les satisfactions d'Elinor et de Marianne il ne faut pas compter au nombre des moins grands le fait que, bien que soeurs et demeurant si près l'une de l'autre qu'elles pouvaient presque se voir de chez elles, elles surent vivre sans se quereller et sans causer de fâcherie entre leurs époux."

    JA Kaki.png

  • Sense and Sensibility, a Short Cartoon

    Pin it!

       Pour détendre un peu l'atmosphère après cette horrible lettre de Willoughby, on peut toujours compter sur les Janéites pour être des plus inventifs...

  • Willoughby... Une Lettre Perfide

    Pin it!

       Toute la beauté des lettres et leur importance résident dans jane austen,raison et sentiment,sense and sensibility,lettre,letter,marianne,willoughbyl'incertitude du genre de nouvelles qu'elles apportent, tantôt heureuses ou amusantes, tantôt triste ou perfide. Et lorsque l'on connaît un peu l'histoire de notre pauvre Marianne, on sait combien cette lettre qui en dit si peu par les mots, en dit tant par sa froideur et on souffre avec elle...

       "Bond Street, janvier.

          Chère Mademoiselle,

       Je viens d'avoir l'honneur de recevoir votre lettre et vous prie d'accepter en échange mes sincères remerciements. Je suis navré d'apprendre qu'il ait pu y avoir quelque chose dans ma façon d'agir hier soir qui n'ait pas rencontré votre approbation? Bien que je sois dans le grand embarras pour découvrir par quel détail de mon comportement j'ai pu avoir le malheur de vous offenser, je vous conjure de me pardonner, ce qui, je vous l'assure, s'est produit sans aucune mauvaise intention de ma part. Je ne penserai jamais aux relations que j'ai eues autrefois avec votre famille dans le Devon sans les sentiments les plus vifs de plaisir et de gratitude, et je me flatte qu'ils n'auront point à disparaître sous l'effet de quelque méprise ou de quelque interprétation erronée de mes actions. L'estime que je porte à tout votre famille est des plus sincères. Mais si j'ai eu le malheur de donner à croire davantage que je ne ressentais ou que je ne cherchais à exprimer, je me reprocherai de ne pas avoir été plus circonspect dans la manière dont j'ai fait connaître cette estime. Que j'aie jamais voulu laisser entendre davantage est une chose dont vous reconnaîtrez l'impossibilité quand vous comprendrez que mon coeur est depuis longtemps promis à une autre et que beaucoup de semaines ne s'écouleront pas avant que cet engagement soitjane austen,raison et sentiment,sense and sensibility,lettre,letter,marianne,willoughby tenu. C'est avec beaucoup de regrets que j'obéis à vos ordres de retourner les lettres que vous m'avez fait l'honneur de m'adresser et la mèche de cheveux que vous m'avez si obligeamment accordée.

       Je suis, chère Mademoiselle, votre très obéissant et très humble serviteur,

    John Willoughby"

    Ah, perfide Willoughby...