Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sense & Sensibility - Page 3

  • Scents and Sensibility

    Pin it!

    raison et sentiments,sense and sensibility,jane austen,adaptation,scents and sensibility,au coeur de l'amour,tf1   Si vous suivez un peu l'actualité du petit monde austenien, vous devez savoir que l'on y trouve vraiment de tout... et aussi pas mal de n'importe quoi!!! Je connaissais l'existence d'une adaptation moderne et récente de Raison et Sentiments appelée "Scents and Sensibility" mais jusqu'ici, impossible de trouver le moyen de la visionner. Quelle ne fut pas alors mon étonnement de constater que vendredi dernier, le téléfilm nunuche de l'après-midi de TF1 au nom encore plus nunuche de "Au Coeur de l'Amour" ne faisait en fait qu'un avec le fameux "Scents and Sensibility".raison et sentiments,sense and sensibility,jane austen,adaptation,scents and sensibility,au coeur de l'amour,tf1

       Ni une, ni deux, je me sacrifie donc pour la cause bien sûr... Et je visionne. Je suis assez bonne cliente de ce genre de comédie romantique pleine de guimauve. D'une manière générale, je passe un agréable moment avec des acteurs pas trop mauvais dont certains, comme Nick Zano, particulièrement choupinous.

       En revanche, si l'on se penche sur le côté adaptation, une fois passée le raison et sentiments,sense and sensibility,jane austen,adaptation,scents and sensibility,au coeur de l'amour,tf1nom des personnages, on est proche du néant. Pour ne citer que quelques exemples, l'antagonisme entre les soeurs n'est pas vraiment évident, on trouve juste un peu plus de maturité chez l'aînée. L'histoire n'a pas grand chose à voir, et quand Marianne se rend compte que Willoughby la trompe, elle semble le regretter environ... une minute! Quant à Brandon, c'est juste le mec le plus craquant du film, Marianne ne risquait pas d'hésiter bien longtemps!

       Pour faire court, et parce que ça ne mérite pas non plus des pages de commentaires, si vous êtes sur le point de passer un aprèm devant un téléfilm nunuche, ça peut aussi bien être celui-là! En revanche, si vous voulez voir une bonne adaptation de Raison et Sentiments, passez votre chemin!

  • S&S, Adaptation de 1981

    Pin it!

       Blogueuse en Vancances!! Je n'ai pas eu le temps de préparer tous les billets à l'avance donc j'espère que vous ne m'en voudrez pas si j'en réédite quelques uns...

       Chaque adaptation d'une oeuvre de Jane Austen, q51QBFkxysYL__SL500_.jpgue se soit pour la télévision ou pour le cinéma, est inévitablement l'objet d'un interminable débat entre les Janéites. Je pense personnellement que l'ordre dans lequel les adaptations sont visionnées joue un rôle important, et ensuite bien sûr, tout est une question de goût. Dès lors, loin de moi l'idée de convaincre qui que se soit qu'une adaptation vaut mieux qu'une autre, je ne fais ici qu'exposer mon point de vue, un point de vue tout à fait ouvert à la discussion d'ailleurs.

       Des trois adaptations de Sense and Sensibility que j'ai pu visionner jusqu'ici (S&S Ang Lee 1995 et S&S 2007), celle-ci est sans conteste la moins bonne. Je vous accorde que ce n'est pas une très bonne entrée en matière, mais je n'ai heureusement pas soulevé que des points négatifs et je vais même commencer par les bons côtés de cette adaptation.

    arton15367.jpg

       Cette adaptation l'emporte sur les deux autres, selon moi, en ce qui concerne deux passages essentiels de l'intrigue, vous voyez, ce n'est pas rien. Pour la toute première fois, je trouve que le rapprochement entre le Colonel Brandon et Marianne après sa maladie est présenté de façon satisfaisante, avec un peu de profondeur. Habituellement, j'ai souvent l'impression que ce rapprochement tient plus du miracle que de la véritable affection mais pas ici. J'ai d'ailleurs apprécié aussi l'acteur, Robert Swann, qui fait un très bon colonel.

       Pour ce qui est du deuxième passage, j'entends déjà nombre de Janéites crier au scandale mais tant pis, je me lance. Lorsqu'Elinor apprend qu'Edward n'est pas marié (je n'en dis pas plus pour celles qui n'auraient pas lu l'histoire et que le sigle "attention spoiler" n'aurait pas arrêtées...) et bien je trouve en général cette scèneSense-and-sensibility-1981-bbc2.jpg hautement ridicule. Je sais que beaucoup la trouve émouvante, pas moi. Et l'adaptation de 1981 est la seule qui la rende de façon satisfaisante pour moi. Il y a même un petit côté humourisitique qui ne me déplaît pas du tout.

       Pour celles qui connaissent bien l'histoire, vous voyez que même si les points positifs ne sont pas nombreux, ils sont réellement essentiels. J'ajouterais que l'actrice qui joue Lucy Steele, Julia Chambers, est absolument délicieuse de perfidie, peut-être la meilleure Lucy Steele.

       Pour ce qui est des points négatifs, je dirais que pour l'essentiel c'est une adaptation qui a mal vieillit. Les costumes ne sont pas très beaux et le générique absolument insupportable.

       Si certains acteurs sont très bons, ils ne font pas la majorité. La jeune et fraîche Margareth a complètement disparu du casting et Edward ne me plaît pas du tout. Il est fade et même effeminé dans certaines scènes. Lorsqu'il cueille des roses avec Mrs 81SSMrsDashwoodEdward.jpgDashwood, c'est le pompon! Willoughby est assez intéressant mais apparaît au bal de Londres plus fardé que Marianne, franchement risible... Et que dire de la soeur d'Edward, lorsqu'elle apprend que son frère est fiancé. Elle hurle tout ce qu'elle peut dans une scène qui paraît sans fin et absolument grotesque.

       Je dirais qu'il faut certainement déjà aimer Jane Austen pour trouver un intêret à ce film mais comme je l'aime moi-même beaucoup, j'ai passé malgré tout un agréable moment devant cette adaptation.

  • From Prada to Nada

    Pin it!

    from prada to nada, sense and sensibility, raison et sentiments, jane austen, camilla belle, alexa vega   Je n'oublie pas que l'on fête toujours cette année les 200 ans de la publication  de Sense & Sensibility et je continue consciencieusement mes devoirs en m'attélant au visionnage de "From Prada to Nada"! Trop dur!

       Nora et Mary sont donc deux soeurs d'origine mexicaine, qui ne parlent pas un mot d'espagnol et qui vivent dans les from prada to nada,sense and sensibility,raison et sentiments,jane austen,camilla belle,alexa vega,drop dead diva,april bowlbybeaux quartiers de Los Angeles avec leur père. A sa mort, elles vont se rendre compte que non seulement elles sont ruinées, mais qu'en plus elles ont un demi-frère dont elles ne connaissaient pas l'existence! Elles partent donc s'installer chez leur tante, seule famille qu'il leur reste, dans une partie de la ville dans laquelle elle n'avait jamais mis les pieds! Voilà, pour l'histoire.

       C'est simplifié mais j'ai trouvé les transpositions assez cohérentes et lorsque des changements étaient effectués, ils l'étaient en accord avec notre époque. J'ai aussi aimé les libertés qu'ils ont prise avec l'histoire du frère qui from prada to nada,sense and sensibility,raison et sentiments,jane austen,camilla belle,alexa vega,drop dead diva,april bowlbydevient du coup très émouvante! Ce que j'ai moins aimé, c'est certainement le récit de la relation entre les Edward et Elinor du film, que j'ai trouvé quasi inexistante. Honnêtement, je crois que seul la connaissance du déroulement original me poussait à vouloir les voir ensemble, ou presque.

       Passons aux acteurs! J'ai beaucoup aimé Camilla Belle, qui fait une très bonne Elinor. Elle joue bien, elle est très jolie mais d'une beautéfrom prada to nada,sense and sensibility,raison et sentiments,jane austen,camilla belle,alexa vega,drop dead diva,april bowlby douce et discète qui correspond parfaitement à son personnage. J'ai moins aimé sa soeur dont ils ont fait une version un peu vulgaire de Marianne même si je suis consciente que c'est leur façon de faire resortir son côté too much, elle est très bling bling! J'ai aussi bien aimé le "Colonel Brandon" du film, très sexy avec son air à la Colin Farrell ainsi qu'April from prada to nada,sense and sensibility,raison et sentiments,jane austen,camilla belle,alexa vega,drop dead diva,april bowlbyBowlby, la méchante belle-soeur, que je connais de "Drop Dead Diva" et que j'adore, même quand elle joue les méchantes!

       En résumé, une bonne comédie, qui m'a bien fait rire et que j'ai presque trouvé trop courte. Cependant, dans le domaine de l'adaptation moderne, ça reste selon moi bien en dessous de "Bride & Prejudice"!

  • The Dashwood Sisters Tell All

    Pin it!

    beth pattillo,jane austen,sense and sensibility,raison et sentiments,the dashwood sisters tell all; mr darcy broke my heart,jane austen ruined my lifeTitre: The Dashwood Sisters Tell All

    Auteur: Beth Pattillo

    Langue: Anglais (Facile à Moyen)

    Roman: Raison et Sentiments

    Genre: Réecriture Libre Moderne

    Note: 4/5

     

       Beth Pattillo est l'un des premiers auteurs austeniens que j'ai lu et qu'on se le dise, je l'adore. Elle a généralement des idées originales, un sujet polémique à débattre et avec lequel je suis rarement d'accord, mais cela rend justement ses romans attrayants et différents. Malheureusement, ici, point de polémique (ou si peu!). Heureusement, cela reste du Beth Pattillo! Enfin bref, tout ça pour dire que lorsque la géniale Pimpi m'a proposée une lecture commune, je n'y ai pas réfléchi à deux fois, j'ai sauté sur l'occasion!

       Et je n'ai pas eu à le regretter, parce qu'en plus des échanges de mails qui sont venus pimentés ma lecture, passée la première déception, et même si j'ai préféré ses précédents opus, j'ai quand même  apprécié ce livre pleinement. J'ai aimé retrouver certains personnages des romans précédent et toujours ce même fil rouge: la découverte de reliques austeniennes et de secrets bien gardés.

       Mimi et Ellen, deux soeurs qui ne sont pas vraiment très proches, entreprennent un voyage en Angleterre à la mort de leur mère. Pour ce qui est des couples, les intrigues principales suivant la trame de Raison et Sentiments, il n'y a pas vraiment de surprise mais l'histoire d'amour principale est à mon avis celle des deux soeurs, mise en parallèle avec celle de Jane Austen avec sa soeur Cassandra. Alors c'est peut-être ici que la polémique se cache, Beth Pattillo remettant très légèrement en cause l'entente parfaite entre Jane et Cassandra mais là encore, rien d'étonnant à ce qu'elles aient pu avoir des disputes tout en sbeth pattillo,jane austen,sense and sensibility,raison et sentiments,the dashwood sisters tell all; mr darcy broke my heart,jane austen ruined my life'aimant plus que tout, non? Mais je sais de quoi je parle, j'ai moi-même deux soeurs!

       J'ai d'ailleurs beaucoup apprécié que l'on puisse suivre le point de vue de chaque soeur à tour de rôle, même si, me reconnaissant beaucoup plus dans l'une que dans l'autre, j'ai trouvé que les torts n'étaient pas toujours équitable, mais je suis certainement partiale!

       Quant au dénouement, si les couples ne nous surprennent pas plus que ça, Beth Pattillo nous réserve une fois encore quelques petites surprises sympathiques mais aussi plusieurs questions en suspend, ce qui est assez frustrant mais qui pourrait annoncer une suite fort intéressante!

    beth pattillo,jane austen,sense and sensibility,raison et sentiments,the dashwood sisters tell all; mr darcy broke my heart,jane austen ruined my life 

       Et comme je le disais, ce livre a été dévoré dans le cadre d'une lecture commune fort plaisante avec Pimpi du blog Marque ta Page dont je vous invite à aller lire l'avis au plus vite!