Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

darcy - Page 3

  • Bridget Jones, Folle de Lui d'Helen Fielding

    Pin it!

    bridget jones,bridget jones 3,folle de lui,helen fielding,darcy,jane austen,mort de darcyTitre: Bridget Jones, Folle de Lui

    Auteur: Helen Fielding

    Langue: Anglais ou Français

    Note: 4/5

     

       Tout d'abord quelques mots pour rappeler pourquoi ce livre mérite de figurer sur un blog réservé à l'univers de Jane Austen. Le premier tome des aventures de Bridget Jones était tout simplement une réécriture moderne d'Orgueil et Préjugés et le second tome empruntés quant à lui beaucoup à différentes oeuvres de Jane Austen, Persuasion en tête. Le lien entre ces deux auteurs est donc tissé et il me semblait normal de vous parler de ce troisième opus ici.

       Lorsque l'on se retrouve avec ce livre entre les mains, le premier sentiment qui l'emporte est la joie de retrouver Bridget Jones. On l'adore tous, elle est sympa et rigolote mais pas parfaite et nous déculpabilise de nos propres imperfections. On sait qu'on va bien s'amuser et on se voit déjà dévorer le roman, enroulé dans sa couette, un pot de glace dans les mains bien sûr. Aucune déception de ce côté-là! Le plaisir est intact. Et quant à la question que tout le monde se pose: non, Darcy ne m'a pas manqué bizarrement. D'abord parce que sa disparition permet de faire vivre à Bridget de nouvelles aventures fort intéressantes mais également parce qu'elle apporte une nouvelle dimension à ce livre, un côté triste et émouvant et un peu plus de profondeur qui ne lui nuisent pas. Après, on a un peu l'impression de relire la même histoire que pour le Journal de Bridget Jones, ce qui est très chouette mais plutôt sans surprise.

       Ce qui m'a vraiment énervé en revanche, c'est que Bridget, qui frise souvent le ridicule mais reste touchante, est ici parfois véritablement stupide, je suis navrée de le dire (cf. le bouquin qu'elle adapte). Et puis sans mec, elle semble incapable de gérer sa vie et même ses enfants (avec pourtant l'aide d'une nounou et aucun problème d'argent ce qui est déjà bien plus que la moyenne des mères). Je ne suis pas féministe mais quand même. 

       Autre gros point noir pour moi, le poids de Bridget. Ca m'horripilait déjà dans le premier tome et encore plus avec l'adaptation en film, quand on voulait nous faire croire que Bridget était grosse alors que si on faisait le rapport poids/taille, elle ne l'était pas du tout! Mais là, Bridget perd 20 kilos en deux mois - faudrait me donner la recette - puis s'empiffre pendant tout le reste du bouquin sans jamais reprendre plus d'un kilo. Bref, du grand n'importe quoi. Je commence à croire qu'Helen Fielding n'aiment pas les femmes en fait.

       Heureusement, Bridget reste quand même Bridget, la magie fonctionne toujours et donc on rit pas mal. On a même quelques envies de pleurer et on passe un bon moment avec une amie de longue date. Pourquoi en demander plus?

     

    Les gagnants du concours sont:

    . L'univers livresque d'une petite noisette

    . <3 Orgueil et Préjugés - BBC <3

    . Anne Marie Gabriel Moissonnier 

    . Clarabel

    . Dodie

  • Une Telle Assemblée de Pamela Aidan

    Pin it!

    une telle assemblée,pamela aidan,an assembly such as this,orgueil et préjugés,jane austen,darcyTitre: Une Telle Assemblée

    Auteur: Pamela Aidan

    Langue: Français

    Roman: Orgueil et Préjugés

    Genre: POV

    Note: 4/5

     

       Ce livre est une nouvelle réécriture d'Orgueil et Préjugés, du point de vue de Darcy. Pourtant, même si j'ai beaucoup aimé le Journal de Mr Darcy, d'Amanda Grange, les deux livres n'ont pas grand chose en commun. Il suffit de savoir que celui-ci se déroule en trois tomes pour comprendre déjà à quel point cette version est plus fouillée et plus détaillée. De nombreux aspects de la vie de Darcy sont étudiés de plus près pour notre plus grand plaisir comme son amour pour sa sœur ou son amitié avec Bingley.

       Vous saurez tout des pensées intimes de ce cher Darcy et connaîtrez sa vie dans les moindres détails. Trop peut-être d'ailleurs. Je dois dire que certaines parties m'ont parues d'une longueur exagérée et que certains éléments ne m'ont pas vraiment intéressés, ce qui m'inquiète un peu pour les deux tomes suivants au cours desquels je l'espère, l'ennui ne prendra pas le dessus, comme ce fut ici le cas pour les dernières pages.

       L'introduction de nouveaux personnages, tel Fletcher, le génial valet de Darcy, apporte malgré tout un souffle bienvenu aux passages durant lesquels Darcy ne se trouve pas en compagnie de Lizzy et où son esprit vif nous manque à nous aussi. Mais je dois dire qu'il y a quelque chose qui m'exaspère dans beaucoup d'austeneries, c'est le besoin de vouloir à tout prix introduire des personnalités célèbres de l'époque, en particulier Beau Brummell. Je trouve que c'est renier la simplicité de Jane Austen, l'une de ses plus grandes qualités.

       On peut souligner en tous cas le travail impeccable de l'auteur, autant dans la recherche et dans l'écriture comme dans le respect de l'œuvre original par ailleurs, même si certaines scènes sont clairement superflues. A signaler que le tome suivant sort le 22 novembre.

  • Caroline Bingley de Jennifer Becton

    Pin it!

    jane austen,pride and prejudice,caroline bingley,jennifer becton,darcy,miladyTitre: Caroline Bingley

    Auteur: Jennifer Becton

    Langue: Français

    Roman: Orgueil et Préjugés

    Genre: Suite centrée sur un personnage secondaire

    Note: 4/5

     

       Qui n'a pas adoré détester Caroline Bingley, que se soit en lisant Orgueil et Préjugés ou en visionnant l'une des adaptations existantes. Pourtant, j'ai toujours eu le sentiment que Jane Austen ne dédaignait aucun de ses personnages. Elle les critique certes, montrent leurs mauvais côtés mais ils sont souvent également le fruit de leur époque ou de leur éducation et leur créatrice me parait prompte à leur pardonner ou tout au moins, à avoir pitié d'eux. Et c'est plus exactement ce que je ressentais pour Caroline Bingley.

       Jennifer Becton prend la relève brillament sur ce point. Elle nous montre le point de vue de Caroline, ce qui motive ses actes, ses peurs, ses faiblesses et au-delà de la peine qu'elle peut nous inspirer, on en arrive même à l'aimer. Si, si, à la fin, j'aurais volontiers pris sa défense contre Elizabeth Bennet, c'est dire! Quand on en arrive à la compréhension d'un personnage, ou d'une personne, c'est également valable dans la vie, il devient difficile de lui en vouloir. C'est quelque chose que j'ai appris avec les années et l'expérience, et je suis extrêmement reconnaissante à Jennifer Becton de m'avoir fait apprécier Miss Bingley, dont je comprends les angoisses. Je suis même certaine que cela modifiera ma prochaine lecture de P&P avec de nouvelles perspectives à explorer.

       J'ai également ressenti un vrai lien avec l'oeuvre originale grâce au personnage choisi. Miss Bingley y tenait un rôle important et en la retrouvant, on retrouve un peu d'Orgueil et Préjugés, plus qu'avec Charlotte Collins je trouve, ou avec d'hypothétiques filles Darcy (nièces, cousines, soeur de la belle-fille au troisième degré par alliance...).

       Malgré tout, vous commencez à me connaître, je suis très tatillone lorsque l'on touche à mon auteur favori et on est loin de la complexité de l'oeuvre de Jane Austen. J'ai relevé quelques incohérences, j'ai été agacé par l'emploi du surnom "Caro" pour nommer Miss Bingley, j'ai vu venir l'intrigue amoureuse à 1000 lieues mais ce n'était ici pas assez important pour me gâcher ma lecture. Et si cela reste une romance légère, qui se lit facilement, elle n'en est pas moins des plus agréables.

     

       PS/ Ne ratez pas dimanche ma chronique de Coup de Foudre à Austenland sur Books are my Wonderland, il y aura un exemplaire à gagner!

  • Le Journal de Mr Darcy [Concours Inside]

    Pin it!

    le journal de mr darcy,mr darcy's diary,amanda grange,jane austen,darcy,jane austen is my wonderland,milady   J'ai toujours pensé que Mr Darcy's Diary était l'une des austeneries qui méritait le plus d'être traduit en français. Je trouve d'abord que c'est un concept intéressant, l'écriture est fluide et l'histoire est assez proche de l'original pour plaire à tout le monde. D'ailleurs, je le relirais volontiers en français. Je suis donc ravie que Milady offre l'occasion à toutes les lectrices françaises de découvrir ce livre et me donne l'occasion de vous en offrir quatre exemplaires! Mais trêve de blabla, je sais bien que vous attendez tous les conditions qui vont permettront de gagner 4 exemplaires...

       Il vous faudra donc répondre à une question: "quel est le lien particulier qui existe entre ce livre et moi?"

       Je vous assure que la réponse n'est pas difficile à trouver. Vous avez jusqu'à dimanche soir minuit pour m'envoyer vos réponses par MAIL (anne.wentworth@hotmail.fr) et les gagnantes seront tirées au sort parmi les bonnes réponses. Bonne chance à toutes et à tous!