Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

la mort s'invite à pemberley

  • Pemberley (Death Comes to Pemberley, le film)

    Pin it!

    pemberley,death comes to pemberley,la mort s'invite à pemberley,darcy,p d james,matthew goode,james norton   Il s'agit de l'adaptation de Death Comes to Pemberley/La Mort s'Invite à Pemberely de P.D. James, qui se déroule plusieurs années après la fin d'Orgueil et Préjugés autour d'une histoire de meurtre et d'un procès.

       Si j'avais émis quelques réserves sur le livre, j'ai absolument adoré l'adaptation et le coup de coeur est total ! Dès le lancement du DVD, nous sommes éblouis par la beauté des images, de couleurs et des paysages. Les décors et les costumes suivront d'ailleurs cet esprit, tout est tout simplement sublime dans cette adaptation.

       Et en parlant de sublime, qu'en est-il des acteurs... J'avais été un peu déçue, comme beaucoup je le sais, du choix d'Anna Maxwell Martin pour Lizzy et de Matthew Rhys pour Darcy. Si je continue à penser qu'il leur manque un petit quelque chose, surtout à Elizabeth qui est trop douce et pas assez pétillante, ce sont quand même deux formidables acteurs qui fonctionnent parfaitement ensemble et sont très émouvants. Bon bien sûr, heureusement que la distributionpemberley,death comes to pemberley,la mort s'invite à pemberley,darcy,p d james,matthew goode,james norton n'était pas la même dans l'original parce qu'avec Matthew Goode dans le rôle de Wickham, jamais je
    n'aurais voulu que Lizzy choisisse ce pauvre Darcy !! 
    Tous les acteurs d'ailleurs sont excellents et même s'il est toujours douloureux de découvrir ce pauvre Colonel Fitzwilliam aux antipodes de ce que l'on savait de lui, mais en respectant l'oeuvre de P.D. James, j'ai trouvé que le film adoucissait légèrement ses torts par rapport au livre.

       Enfin, pour ce qui est de l'ambiance générale, c'est un pur régale. Je pense que le mystère convenait finalement mieux à la forme filmée qu'à la forme écrite et a été particulièrement bien rendu ici. On ne s'ennuie pas une seconde et la tension est palpable et pourtant, on apprécie en même temps de se retrouver dans la vie de ces personnages que l'on a tant aimés et quelques bulles d'humour parviennent à alléger le tout. L'arrivée de Lady Catherine, par exemple, est particulièrement pemberley,death comes to pemberley,la mort s'invite à pemberley,darcy,p d james,matthew goode,james nortonsavoureuse. 

       Est-ce que je finirais cette chronique sans une seule vraie critique ? Ce serait étonnant de ma part non ? Alors j'ajouterais simplement que j'ai trouvé l'une des scènes finales (incluant Lizzy et une potence) plutôt ridicule. Et pour ce qui est des retours en arrière, figurant des scènes d'Orgueil et Préjugés, même s'ils m'ont parus intéressants, Anna Maxwell Martin est bien trop marquée pour paraître vingt ans et c'est assez perturbant...  

     

       Parlons maintenant du DVD en lui-même. Si j'ai une petite préférence pour la jaquette anglaise, j'apprécie l'unité du design que l'on retrouve dans toutes les sorties Koba autour de Jane Austen et qui vous permet d'avoir une collection homogène. Il n'y a aucun bonus, ce qui est toujours décevant quand on aimepemberley,death comes to pemberley,la mort s'invite à pemberley,darcy,p d james,matthew goode,james norton autant une adaptation mais c'est également le cas dans la version originale. En revanche, il y a d'autres défauts bien plus dommageables. Tout d'abord, il est important de savoir qu'il s'agit de la version originale, accompagnée de sous-titres français. Il n'y a pas eu de doublage et vous n'avez pas le choix sur la langue des sous-titres. D'ailleurs je ne comprends pas le changement de titre de Death Comes to Pemberley à seulement Pemberley (alors que le titre français du livre est la Mort s'invite à Pemberley), cela crée la confusion et ne manquera pas d'induire l'acheteur en erreur. Enfin, alors que l'adaptation originale se découpe parfaitement en trois parties, elle est ici reconditionnée, si je puis dire, en deux seulement. Un changement inutile et plus que discutable.

       Voilà, il ne vous reste plus qu'à voir ou revoir cette adaptation indispensable, à avoir sans faute dans sa collection austenienne...

  • Les Brèves de Salon de Thé

    Pin it!

       J'inaugure aujourd'hui un nouveau billet mensuel qui reprendra diffusion,arte,jane austen,orgueil et préjugés,pride and prejudice,les brèves de salon de thé,vente aux enchères,christie's,raison et sentiments,la mort s'invite à pemberley,polémique tableautoutes les nouvelles petites infos ainsi que les actualités de Jane Austen, dont je parle en général sur la page facebook du blog mais rarement ici. Les futures sorties de littérature para-austenienne seront également signalées ici dorénavant plutôt que de façon trimestrielle. C'est donc parti pour le mois de Juin:

    - 7 Juin à 20h35: Diffusion sur Arte des deux premiers épisodes d'Orgueil et Préjugés avec Colin Firth. La suite sera diffusée les 14 et 21 Juin à la même heure. Les deux épisodes seront rediffusés le 20 juin à 14h40.

    - 13 Juin: Vente aux Enchères chez Christie's d'éditions originales de "Persuasion" et de "Northanger Abbey".

    - 14 Juin à 20h35: Diffusion sur Arte du troisième et quatrième épisode d'Orgueil et Préjugés avec Colin Firth. La suite et fin sera diffusée le 21 Juin à la même heure et les épisodes seront rediffusés le 21 Juin et le 27 Juin à 14h40.

    - 20 Juin à 14h40: Rediffusion sur Arte des épisodes 1 et 2 d'Orgueil et Préjugés 1995.

    - 21 Juin à 14h40: Rediffusion sur Arte des épisodes 3 et 4 d'Orgueil et Préjugés. A 20h35, diffusion des épisodes 5 et 6. Les rediffusions de ces derniers épisodes auront lieu le 22 Juin à 14h40 et le 4 Juillet à 14h25. A signaler également la sortie du livre "Jane Austen for Beginners" de Robert Dryden. L'été sera austenien ou ne sera pas!

    - 22 Juin à 14h40: Rediffusion sur Arte des épisodes 5 et 6 de P&P.

    - 27 Juin à 14h40: Rediffusion sur Arte des épisodes 3 et 4 de P&P.

    - 28 Juin à 20h35: Diffusion de Raison et Sentiments 2008 avec Dan Stevens et Hattie Morahan. Attention, pas de rediffusion!

    - 29 Juin: Sortie du livre "All Roads Lead to Jane Austen" d'Amy Elizabeth Smith.

    - Dernière Semaine de Juin: Une "Jane Austen Regency Week" est organisée à Chawton.

    - Tout l'été: La compagnie Chapter House joue "Pride and Prejudice" et "Emma" dans tous les jardins d'Angleterre...

     

       Les diffusions d'Arte seront également disponible en replay pendant une semaine après leur diffusion donc on n'a plus d'excuse!! Et on en profite pour faire une Ola pour Arte, la chaîne préférée des Janéites!

     

    - La polémique du moment: Un tableau qui fait polémique depuis longtemps, certains affirmant qu'il s'agit de Jane Austen et la National Gallery affirmant le contraire, revient sur le devant de la scène. En effet, au cours d'une restauration, le nom de Jane est apparu sur la toile! Les experts changeant régulièrement d'avis et n'étant jamais d'accord les uns avec les autres, je vous laisse vous faire votre propre opinion et aller lire l'article du Guardian sur le sujet. Il en est également question dans l'édition de Juin du Magazine Littéraire.

    - Le succès du moment: "La Mort s'invite à Pemberley", de P.D. James réalise de très bons scores de vente! C'est une bonne nouvelle pour la diffusion de la bonne parole!!

     

       Je remercie la brigade austenienne secrète qui reste toujours à l'affût des nouveautés et qui a la gentillesse de m'en informer notamment Pimpi, Sabbio, Mylène et Astrid.

  • La Mort s'Invite à Pemberley [Concours Inside]

    Pin it!

    p.d. james,la mort s'invite à pemberley,death comes to pemberley,jane austen,pride and prejudice,sequel,orgueil et préjugés,suiteTitre: La Mort s'Invite à Pemberley

    Auteur: P.D. James

    Langue: Français ou Anglais

    Roman: Orgueil et Préjugés

    Genre: Sequel/Enquête

    Note: 4/5

     

       Vous ne pouvez pas être passés à côté de cet évènement qu'est la sortie d'une sequel d'Orgueil et Préjugés, non seulement écrite par P.D. James mais également traduite en français! De quoi secouer le monde des Janéites!

       L'histoire prend place quelques années après le mariage d'Elizabeth et Darcy, dans leur domaine de Pemberley où ils vivent paisiblement auprès de leurs deux enfants. Mais la veille du bal de Lady Anne, Lydia se présente chez eux au milieu de la nuit, dans un état d'hystérie total et clamant que son mari vient d'être assassiné dans les bois...

       J'ai eu la chance de découvrir ce livre, quelques temps avant sa sortie, grâce aux Editions Fayard. Je n'ai jamais lu de P.D. James auparavant, je ne pourrais donc  pas comparer avec ses autres livres, mais il est assez évident que côté écriture, la grande dame n'a plus grand chose à prouver. Nous ne trouvons pas ici toutes les incohérences et maladresses que l'on trouve régulièrement dans la littérature para-austenienne, et rien que ça, c'est reposant!

       Pour ce qui est de l'histoire, P.D. James commence très fort avec un prologue tout en sarcasme qui tend à montrer qu'elle n'a pas grand chose à envier, en ce qui concerne l'humour, à notre chère Jane Austen. Les personnages là encore sont respéctés. On n'assiste ni à des changements radicaux de caractère, ni à des répétitions des comportements observés dans l'oeuvre de Jane Austen. Pour une fois, il nous semble être en présence des mêmes protagonistes, tout en constatant une évolution dûe à leur âge et leurs expériences passées. Quoi de plus normal pensez-vous? C'est pourtant une combinaison que j'ai rarement rencontré jusqu'à présent.

       Les défauts maintenant, parce qu'il en faut bien un peu. Quand je vous parle des personnages, j'émettrais quand même une réserve en ce qui concerne le Colonel Fitzwilliam, que j'ai trouvé bien malmené, pauvre homme. Où est donc passé le jeune homme sympathique et enjoué que nous avions rencontré? Certes, P.D. James justifie parfaitement ce changement, mais j'ai malgré tout eu beaucoup de peine pour ce personnage que j'aime beaucoup. J'ai également été un peu déçu de ne pas suivre d'enquête à proprement parlé. En fait, l'auteur nous décrit admirablement le système juridique de l'époque et puisque quelqu'un est soupçonné et arrêté dès les premières pages, on va se contenter de suivre le déroulement des procédures jusqu'à la révélation finale. C'est un peu frustrant.

       Pas un coup de coeur donc, mais un très bon livre malgré tout qui, je l'espère, donnera envie à d'autres grands auteurs de faire de même et aux maison d'édition de traduire plus d'oeuvres de ce genre.

     

       And now... le concours! Je rappelle que les Editions Fayard ont la gentillesse de vous offrir deux exemplaires de ce livre que toute Janéite qui se respecte doit avoir dans sa bibliothèque! Alors comme d'habitude, les règles sont simples:

       Répondre aux quelques questions suivantes

    - En envoyant les réponses par MAIL (anne.wentworth@hotmail.fr) avec un minimum de politesse. Et PITIE, pas de réponses approximatives du genre "j'hésite entre ça et ça" ou "je dis ça mais je pense que c'est ça". Une seule réponse claire et précise à chaque question, merci.

    - Et ce avant le mardi 5 Juin à Minuit

       Les questions:

    1. Quel âge ont Elizabeth et Mr Darcy?
    2. Quel est la première chose que Darcy remarque chez Elizabeth et qu'il apprécie?
    3. Quels sont les prénoms de Mr Bennet et de Mr Collins?

     

       Voilà, bonne chance à tous et à toutes! Et que cela ne vous empêche pas commenter ce billet!

     

    Participantes:

    - Matou

    - Léna

    - Clémence

    - Mélanie

    - Claire

    - Demoiselle-Coquelicote

    - Patricia

    - Ambre

    - Marine

    - Caroline

    - Elodie

    - Dawn

    - Pauline

    - Shlabaya

    - Mylène

    - Ebru

    - Perséphone

    - Estelle

    - Johanna

    - Annabelle

    - Vanessa

    - Sandrine

    - Florent

    - Lila

    - Alex

    - Julia

    - Nadajou

       J'ai oublié quelqu'un??

     

       Et beaucoup de bonnes réponses!!! Je crois que mes questions étaient trop faciles!