Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jane Austen - Page 6

  • Le Testament de Jane

    Pin it!

       Aujourd'hui, en ce triste anniversaire de la mort de Jane Austen, je voulais partager avec vous ces quelques mots, touchant de simplicité, son testament:

     

       "I Jane Austen of the Parish of Chawton do by this my last Will & Testament give and bequeath to my dearest Sister Cassandra Elizth every thing of which I may die possessed, or which may be hereafter due to me, subject to the payment of my Funeral Expences, & to a Legacy of £ 50. to my Brother Henry, & £ 50. to Mde Bigeon–which I request may be paid as soon as convenient. And I appoint my said dear Sister the Executrix of this my last Will & Testament.

     

    Jane Austen
    April 27, 1817 "

     

       "Moi, Jane Austen de la paroisse de Chawton, par mes dernières volontés et testament, donne et lègue à ma très chère soeur Cassandra Elizth tout ce que je possèderai à ma mort, ou qui pourrait m'être du après cela, une fois réglées les dépenses de mes funérailles ainsi qu'un lègue de 50 £ à mon frère Henry et de 50 £ à Mde Bigeon - lequel devra être versé aussi tôt que possible. Et je nomme ma chère soeur susmentionnée l'executrice testamentaire de mes dernières volontés.

     

    Jane Austen

    27 Avril 1817"

  • Tom Lefroy dans l'Oeuvre de Jane

    Pin it!

    jane austen,tom lefroy,wickham,willoughby,captain wentworth,first impresion,pride and prejudice,persuasion

      Maintenant que j'ai parlé de Tom Lefroy dans la vie de Jane et de ce que nous savions d'eux, je ne peux m'empêcher de partir cette fois dans la spéculation et de tenter de déchiffrer ce que nous retrouvons de Tom dans l'oeuvre de Jane. Ce ne sont que des théories et elles n'engagent que moi, mais je serais ravie d'en discuter avec vous.

       Jane Austen a toujours dit qu'aucun de ses personnages n'était la représentation d'une personne réelle, et je la crois volontiers sur ce point. Qui a déjà rencontré un homme aussi parfait que Darcy ou Wentworth, je vous le demande! Cependant, dans les évènements qu'elle décrit, dans des détails par-ci, par-là, on peut malgré tout voir quelques inspirations et quelques influences.

       Pour moi, Wickham est la première représentation de Tom. On sent bien que Jane Austen a une grande tendresse pour le personnage, comme Elizabeth d'ailleurs, qui lui pardonne bien facilement ses fautes. Whickam, s'il avait pu choisir, aurait voulu épouser Lizzie, qu'il aimait sûrement sincèrement, mais il s'est laissé guider par d'autres motifs, dont l'argent. Et se sont des choses que Jane Austen peut très bien comprendre à son époque et dans sajane austen,tom lefroy,wickham,willoughby,captain wentworth,first impresion,pride and prejudice,persuasion situation. Elle laisse donc son héroïne lui pardonner mais ce n'est pas sans malice qu'elle le punit en le mariant à Lydia! Je ne dis pas que Wickham est exactement Tom, mais il y a quand même quelque chose dans ce jeune homme insouciant et sûr de lui, nouveau dans la région... De plus, elle écrit First Impression en 1796, juste après sa rencontre avec Tom. Son souvenir devait être encore bien présent! On retrouve d'ailleurs cette représentation une nouvelle fois dans un livre écrit quasiment à la même époque en la personne de Willoughby qui bien que fou de Marianne, renonce à elle à cause de l'argent. Alors que tout le monde s'attend à ce qu'il vienne la demander en mariage, il vient annoncer qu'il est envoyé au loin par sa tante! Cette scène semble tout droit sortie de la vie de Jane, non?

       Par la suite, je ne peux dire si Jane a constamment repensé à lui et avec une analyse approfondie, nul jane austen,tom lefroy,wickham,willoughby,captain wentworth,first impresion,pride and prejudice,persuasiondoute que l'on pourrait se convaincre d'en retrouver trace ici ou là, mais personnellement, c'est quand je lis Persuasion que je me dis qu'elle n'a pu l'écrire sans y penser.

       Elle était déjà malade et devait faire le bilan de sa vie, de ses peines et de ses regrets. D'ailleurs ce dernier ouvrage est d'une grande mélancolie. Certains biographes en parlent également puisqu'il semblerait que Jane est recroisée Tom environ huit après leur première rencontre, comme Anne et Frederick. Et je me pose alors la question qu’elle a du elle-même se poser à un moment ou à un autre, à savoir, pourquoi n’a t’il pas attendu de bien gagner sa vie pour revenir l’épouser s’il l’aimait réellement? C’est un peu comme si, après avoir reflété à travers Wickham et Willoughby ce qu'avait été Tom, elle exprimait à travers le Captain Wentworth ce qu’elle aurait voulu qu'il soit...

    jane austen,tom lefroy,wickham,willoughby,captain wentworth,first impresion,pride and prejudice,persuasion

  • Challenge Austenien, Fin et Suite!

    Pin it!

       Et voilà, cela fait déjà un an que j'ai lancé le challenge! C'est fou jane austen,jane is my wonderland,jane austen is my wonderland,books are my wonderland,alice,challenge austenien,pride and prejudice,orgueil et préjugés,darcycomme le temps passe vite! Commençons par un petit bilan (vous savez comme j'aime les listes!!).

       Nous avons donc 34 participantes dont:

    - 16 au niveau Henry Tilney

    - 8 au niveau Captain Wentworth

    - 8 au niveau Mr Darcy

       Voyons maintenant combien ont réussi leur challenge!! Et bien je suis au désespoir de vous annoncer qu'il n'y en avait qu'une: La Grotte des Livres, qui a fermé son blog depuis. C'est donc l'échec total!! Heureusement, on totalise quand même 93 billets austeniens! Avec le maximum de participations pour Jacobinette et la Nixe avec 9 billets.

       Et qu'avez-vous le plus chroniqué? Sans surprise se sont les livres dejane austen,jane is my wonderland,jane austen is my wonderland,books are my wonderland,alice,challenge austenien,pride and prejudice,orgueil et préjugés,darcy Jane Austen que vous avez le plus chroniqué avec 40 billets dont 10 pour Persuasion (et 8 pour P&P). Pour les adapatations et les livres de littératures para-austenienne cela se vaut à peu près avec respectivement 28 et 24 billets! Pour les films c'est, là encore sans grande surprise, P&P 95 qui a été le plus chroniqué avec 4 billets. Pour les sequels et autres, c'est très éparpillé mais il y a quand même une préférence pour la série de Stephanie Barron et La Fille qui Voulait Etre Jane Austen! En tous cas, je suis heureuse que la plupart d'entre vous est découvert cette littérature qui, si elle est loin de valoir Jane Austen, nous permet de prolonger ljane austen,jane is my wonderland,jane austen is my wonderland,books are my wonderland,alice,challenge austenien,pride and prejudice,orgueil et préjugés,darcya magie!

       Passons aux choses sérieuses maintenant! Devant ce bilan des réussites assez catastrophique, je me vois dans l'obligation de prolonger le challenge ad vitam eternam!!! J'espère que certaines continueront l'aventure et que d'autres viendront s'y ajouter. Alors, qui est partant?

     

    Rappel des conditions du challenge sur la page dédiée. Et pour celles qui préfèreraient se concentrer sur Darcy et Elizabeth, n'oubliez pas qu'il y a toujours "The Pride and Prejudice Challenge"!

  • Tom Lefroy dans la Vie de Jane

    Pin it!

    jane austen,tom lefroy,amour,becoming jane    On peut spéculer sur la vie amoureuse de Jane, croire ou non à une histoire avec Tom Lefroy ou quelqu'un d'autre mais au fond, que savons-nous vraiment?

        Nous savons tout d'abord que Jane rencontra Tom Lefroy à Noël 1795. Ils avaient tous les deux vingt ans, l'âge auquel Cassandra s'était fiancée à un autre Tom. Mr Lefroy était originaire d'Irlande et après avoir passé ses diplômes à Dublin, il allait étudier le droit à Londres. Il est venu rendre visite, durant ces vacances de fin d'année, à son oncle et sa tante Lefroy, au presbytère d'Ashe.

       Cassandra ne se trouve pas à Steventon à ce moment-là et, par un heureux hasard - ou pas - les lettres que Jane a envoyé à sa soeur à cette époque nous sont parvenues.jane austen,tom lefroy,amour,becoming jane Voici quelques uns de ces propos:

       "I am almost afraid to tell you how my Irish friend and I behaved. Imagine to yourself everything most profligate and shocking in the way of dancing and sitting down together. I can expose myself however only once more, because he leaves the country soon after next Friday, on which day we are to have a dance at Ashe after all. He is a very gentleman like, good-looking, pleasant young man, I assure you." Elle indique également qu'il admire Tom Jones et dit sur le ton de la plaisanterie qu'elle pleurera son départ...

       Voilà bien peu de choses pour éclairer les sentiments de Jane, d'autant qu'elle fait preuve comme à son habitude d'humour et d'ironie et que plusieurs experts pensent que certains éléments sont en fait des codes établis entre sa soeur et elle. On peut cependant déduire certaines choses. La référence à Tom Jones par exemple n'est pas du jane austen,tom lefroy,amour,becoming janetout anodine. Comme nous le dit Claire Tomalin: "Jane fait bien comprendre qu'elle ne se gêne pas pour parler d'un roman qui aborde franchement et drôlement l'attirance sexuelle, la fornication, les enfants bâtards et l'hypocrisie onctueuse des pasteurs, et affirme carrément que les péchés de chair ont peu d'importance et que l'on doit les préférer de beaucoup à l'étroitesse d'esprit des gens raisonnables et prudents. En disant à Cassandra que Tom et elle ont discuté du livre, elle l'informe de l'extrême liberté et même de la hardiesse de leur conversation." Cela montre un certain degré d'intimité entre les jeunes gens.

       On sait également que Tom a été prié de quitter Steventon par sa tante, Mrs Lefroy, une grande amie de Jane. Se sont ses fils qui rapporteront qu'elle l'a fait "parce qu'il y avait eu assez de mal de fait" et qu'elle lui en voulait "parce qu'il s'était si mal conduit avec jane austen,tom lefroy,amour,becoming janeJane." Pour Claire Tomalin, cela "suggère clairement que Jane prenait au sérieux son empressement". Mme Lefroy ne pensait cependant pas à mal en faisant cela mais sûrement à protéger les deux jeunes gens qui n'avaient de fortune ni l'un ni l'autre. Cela montre bien que leur attachement était assez sérieux pour que leur entourage s'en inquiète. Un ami commun du couple peint même une miniature de Tom et la remet à Jane.

        Et si cela n'avait été qu'une amourette, on n'en trouverait pas trace selon moi dans la suite de leur vie... Or, trois ans plus tard, en novembre 1798, Jane parle dans une lettre d'une visite de Mrs Lefroy qui, de la même façon qu'elle faisait en sorte qu'ils ne se croisent plus, évita le sujet de son neveu. Et Jane dit: "j'étais trop fière pour poser des questions; mais mon père ayant demandé où il était, j'appris qu'il était retourné à Londres, en route pour l'Irlande, où il allait s'inscrire au barreau avec l'intention d'excercer." Non seulement le fait que Mrs Lefroy évite jane austen,tom lefroy,amour,becoming janeencore le sujet trois ans plus tard, mais aussi que Jane se dise trop fière pour l'aborder elle-même montrent pour moi sans abiguité que l'affaire n'avoir rien d'anodin, mais nous n'en sauront pas plus!

       En apprenant la mort de Jane, Tom Lefroy fera le voyage depuis l'Irlande pour venir lui présenter ses derniers respects.

       Enfin, dans sa vieillesse, un neveu de Tom lui demandera s'il a vraiment aimé Jane Austen. "Il dit explicitement qu'il était amoureux d'elle bien qu'il nuançât cette confession en disant qu'il s'agissait d'un amour juvénile". Cela enlève t-il quoi que se soit à la passion et à la profondeur de cet amour? Je ne crois pas! Surtout quand on sait que Tom appela sa première fille Jane Christmas!

     

       Vous pouvez lire les lettres de Jane Austen sur le site Pemberley. Celles concernant Tom sont les deux premières uniquement.