Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

colin firth

  • Le Journal de Bridget Jones (le film)

    Pin it!

    bridget jones,le journal de bridget jones,helen fielding,jane austen,orgueil et préjugés,renée zellwegger,hugh grant,colin firth   Après avoir relu et chroniqué "Le Journal de Bridget Jones", je me suis dit qu'il était temps de vous parler de l'adaptation. Je sais que grand nombre d'entre vous l'ont revu lors de son passage télévisé récent et que de manière générale, c'est un film très apprécié. Je ne déroge pas à la règle! C'est un film qui me fait rire et qui me fait un peu rêver aussi: "Il t'a dit qu'il t'aime... Comme tu es????". Malgré tout, je ne le trouve pas non plus parfait, ce serait trop beau, penchons-nous donc sur ses défauts et ses qualités:

       Ce que je trouve réussi: le casting, sans aucun doute! bridget jones,le journal de bridget jones,helen fielding,jane austen,orgueil et préjugés,renée zellwegger,hugh grant,colin firthRenée Zellweger, Hugh Grant bien sûr, mais surtout Colin Firth sont pour moi de supers choix, qui fonctionnent très bien. La preuve, lorsque l'on relit le livre, on a du mal à imaginer les protagonistes différemment. Le film est également très amusant et retranscrit bien tout le côté pathétique et à la fois tellement normal et rafraîchissant de Bridget Jones!

       Ce qui fonctionne moins bien, toujours selon moi bien sûr: après relecture du livre, je me rends compte que le bridget jones,le journal de bridget jones,helen fielding,jane austen,orgueil et préjugés,renée zellwegger,hugh grant,colin firthscénario n'est pas très fidèle à l'original en fait et que beaucoup de clins d'oeil austeniens ont disparus, et c'est bien dommage. De plus, c'est vraiment le film à l'américaine, too much de chez too much! Absolument tout est exagéré à l'extrême et essentiellement le côté ridicule de Bridget. A tel point que je suis parfois obligée de zapper parce que jebridget jones,le journal de bridget jones,helen fielding,jane austen,orgueil et préjugés,renée zellwegger,hugh grant,colin firth n'arrive pas à regarder certaines scènes! Et du coup, on perd complètement le côté attendrissant de Bridget, et la subtilité britannique en prend un sacré coup! Enfin, je trouve qu'au niveau des looks et de l'image, ça a plutôt mal vieilli.

       Pour résumer, c'est quand même un film que j'aime beaucoup et qui me fait vraiment rire, mais qui ne rend pas complètement hommage au livre, ni aux personnages.

  • Le Journal de Bridget Jones

    Pin it!

    le journal de bridget jones,bridget jones,helen fielding,darcy,colin firth,hugh grant,renée zellweger,pride and prejudice,orgueil et préjugés,the pride and prejudice challengeTitre: Le Journal de Bridget Jones

    Auteur: Helen Fielding

    Langue: Français ou Anglais

    Roman: Orgueil et Préjugés

    Genre: Réécriture Moderne Libre

    Note: 4/5

     

       Avec les rediffusions des Bridget Jones à la télé, je me suis dit qu'il était temps de les relire. Mais quand il s'agit de Bridget, dur dur d'oublier Renée Zellweger et sa culotte montante en coton! Pourtant, plus j'avance dans le livre, plus je me rends compte de l'éloignement qu'il existe entre les deux versions. Mais je vous reparlerai du film bientôt, concentrons-nous sur le livre...

       Bridget Jones est une jeune femme brune (si, si), d'une trentaine d'années, célibataire et qui bataille avec ses trois petits kilos en trop (oui, c'est tout!). Elle a tendance à abuser de la cigarette, de l'alcool ou des situations ridicules et elle s'interroge sur son avenir professionnelle journal de bridget jones,bridget jones,helen fielding,darcy,colin firth,hugh grant,renée zellweger,pride and prejudice,orgueil et préjugés et sentimental.

       Pour ce qui est de l'histoire, on ne peut nier que l'héroïne est vraiment attachante. Elle fait des efforts pour améliorer sa vie mais se retrouve finalement souvent face à des personnes qui la renvoient à ses échecs. Heureusement, elle a des amis géniaux! Je me suis beaucoup retrouvée en Bridget, autant dans sa situation générale que dans ces petites promesses qu'elle se fait chaque jour: "ne plus jamais faire ci, ne plus jamais faire ça", et qu'elle ne tient jamais! Une héroïne qui ne ressemble pas à toutes les autres, mais qui nous ressemble à nous, c'est rafraîchissant!

       Au niveau de l'écriture, il est indéniable qu'Helen Fielding, si elle n'a peut-être pas inventé quelque chose, a au moins lancé une mode. Le style journal intime, avec toutes ces petites informations supplémentaires telles que la date, le poids, le nombre de cigarettes le journal de bridget jones,bridget jones,helen fielding,darcy,colin firth,hugh grant,renée zellweger,pride and prejudice,orgueil et préjugés,the pride and prejudice challengefumées ou de calories ingérées est non seulement différent et amusant mais nous permet également de vivre chaque moment à la place de Bridget.

        Enfin, venons-en à ce qui nous intéresse: le côté austenien. Même s'il est évident que nous ne sommes pas ici dans une adaptation proche de l'original comme a pu le faire Melissa Nathan, j'ai tout de même pris beaucoup de plaisir à déceler chaque clin d'oeil, chaque scène sortie tout droit d'Orgueil et Préjugés et chaque réplique s'y rattachant. En revanche, quand je constate que le nom de Jane Austen n'est cité nul part: ni sur la couverture, ni sur la quatrième, ni même dans les remerciements, je trouve ça d'une ingratitude qui dépasse l'entendement!

       En bref, et malgré ce petit bémol, j'ai redécouvert ce livre trop longtemps occulté par mon souvenir du film et j'ai trouvé cette lecture agréable grâce à l'honnêteté dans l'écriture et l'imperfection de l'héroïne. Une mention spéciale d'ailleurs pour la scène où le meilleur ami de Bridget disparaît et qu'elle avoue adorer être au centre d'un drame et imagine déjà ce qu'elle portera à son enterrement!! Rafraîchissant j'vous dis!

  • Pride and Prejudice, Adaptation de 1995

    Pin it!

    pride and prejudice,orgueil et préjugés,jane austen,bbc,darcy,colin firth,jennifer ehle   Si j'ai mis tant de temps à écrire ce billet qui semble pourtant une évidence sur un blog tel que le mien, c'est certainement parce que c'est le billet le plus dur que j'ai eu à écrire jusqu'à aujourd'hui! De cette adaptation, on hésite entre écrire des pages et des pages de commentaires ou se contenter plus simplement d'un "tout est parfait"! De plus, ceux et celles qui l'ont vue n'apprendront rien de plus et pour ceux qui ne l'ont pas encore visionnée, tout ce que je peux leur conseiller est d'y remédier le plus rapidement possible!

       Je vais malgré tout essayer d'en dire quelque chose d'un peu plus constructif parce qu'un blog consacré à Jane Austen où on ne parlerait pas de cette adaptation n'aurait pas lieu d'être!

       Après avoir lu Pride and Prejudice, the Making of j'admipride and prejudice,orgueil et préjugés,jane austen,bbc,darcy,colin firth,jennifer ehlere encore plus ce film si c'est possible. On découvre, sans trop de surprise tout de même, que l'on n'arrive pas à une aussi bonne adaptation sans un travail considérable! Les lieux ont été choisi et décoré avec un extrême soin, les dialogues travaillés par l'incontournable Andrew Davies grand admirateur du travail de Jane Austen et qui pouvait-on rêver de mieux comme réalisateur que Simon Langton! Quant au choix des acteurs, on pourrait ériger une statue à celui ou celle qui a proposé le nom de pride and prejudice,orgueil et préjugés,jane austen,bbc,darcy,colin firth,jennifer ehleColin Firth (sans parler de celui qui a imaginé la scène du lac!!) et je salue également le choix de David Bamber dans le rôle de Mr Collins, que ma maman et moi appelons affectueusement Cochonou!

       Bref tout à était fait pour fournir une adaptation digne de ce nom et de Jane Austen et on peut dire que c'est réussi. Elle est particulièrement longue, ce qui permet de ne pas faire l'impasse sur certains passages du livre et de respecter chaque facette du travail de Jane Austen: l'étude sociale, les histoires d'amour, les liens familiaux, pride and prejudice,orgueil et préjugés,jane austen,bbc,darcy,colin firth,jennifer ehlel'humour acéré et j'en passe... Et en ce qui me concerne, j'ai toujours un pincement au coeur lorsqu'elle se termine alors même que j'ai du la visionner une bonne vingtaine de fois!

       Je ne doute pas qu'en la décortiquant on puisse lui trouver quelques petits défauts comme peut-être des personnages un peu trop caricaturés ou une Jane pas assez jolie mais tout cela me semble vraiment être des détails lorsque l'on considère la beauté de l'oeuvre dans son ensemble. Ce film est sans pride and prejudice,orgueil et préjugés,jane austen,bbc,darcy,colin firth,jennifer ehleaucun doute grandement lié à mon amour pour Jane Austen et je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas! Et non seulement il a joué un rôle marquant en ce sens mais également de façon plus générale en devenant mon maître étalon en scène d'amour. Avec un passage que j'adore dans le film Love Story,  j'ai trouvé dans Pride & Prejudice l'une de deux plus belles scènes d'amour qu'il m'ait été donné de voir. Pour certains se sont les longues déclarations ou les grands baisers de cinéma, pour moi se sont les petits gestes: le regard de Darcy sur Elizabeth lorsqu'elle aide Georgiana au piano est juste envopride and prejudice,orgueil et préjugés,jane austen,bbc,darcy,colin firth,jennifer ehleutant et tellement débordant d'amour! Qu'est-ce qu'on ne donnerait pas pour un tel regard!!

       Voilà, je me suis finalement laissée emporter sur plusieurs paragraphes, tout en gardant l'impression de n'avoir encore rien dit et de façon confuse!! Je m'en excuse d'ailleurs mais il est vraiment difficile de parler correctement de cette adaptation. Je pourrais encore disserter pendant des heures - et je le ferai volontiers en commentaire avec vous - mais il me semble que cette adaptation ne nécessite véritablement pas que l'on en dise plus.

  • The Making of Pride and Prejudice

    Pin it!

    the making of pride and prejudice,challenge pride and prejudice,challenge orgueil et préjugés,film,adaptation,jane austen,orgueil et préjugés,sue birtwistle,1995,colin firth,susie conklinTitre: The Making of P&P

    Auteur: Sue Birtwistle & Susie Conklin

    Langue: Anglais (Moyen)

    Roman: Pride and Prejudice

    Genre: Making Of

    Note: 4/5

     

       De toutes les adaptations austeniennes existantes, Pride and Prejudice 1995, avec Colin Firth et Jenifer Ehle, est très certainement la plus connue et la plus aimée. Et ce n'est pas sans raison! Impossible alors de résister à l'envie de pénétrer dans les coulisses et c'est ce que nous propose ce livre. A l'intérieur, vous y retrouverez tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le casting, le choix des lieux, la création des the making of pride and prejudice,film,adaptation,jane austen,orgueil et préjugés,sue birtwistle,1995,colin firth,susie conklin, challenge orgueil et préjugés, challenge pride and prejudicedécors et bien d'autres choses encore.

       Même si j'ai beaucoup apprécié ce livre, je dirais tout de même que certaines parties sont bien plus intéressantes que d'autres. J'avoue ne pas m'être particulièrement passionée pour la façon dont on installe l'éclairage ou pour le montage des pellicules de film, en revanche j'ai trouvé formidable l'énorme travail insoupçonné qu'il faut fournir pour arriver au résultat final et je n'en ai que plus de respect pour cette adaptation!

       On en profite aussi pour apprendre de nombreuses petites anecdotes qui nous donnent l'impression d'avoir fait nous-mêmes parti de l'aventure!! Par exemple, Jenifer Ehle, qui est blonde, s'est teint les sourcils la veille de son audition parce qu'elle savait qu'ils cherchaient plutôt une brune pour Lizzy! Elle porte d'ailleurs une perruque pour le film. Ils ont aussi eu beaucoup de mal à trouver l'actrice parfaite pour Georgiana. En désespoir de cause, ils ont demandé aux acteurs qu'ils the making of pride and prejudice,film,adaptation,jane austen,orgueil et préjugés,sue birtwistle,1995,colin firth,susie conklinconnaissaient s'ils n'avaient pas une fille disponible et c'est comme ça qu'Emilia Fox, la fille de Joanna David jouant Mrs Gardiner, a obtenu le rôle! Quant à Lucy Davis, qui joue Maria Lucas, elle a d'abord auditionné pour le rôle de Lydia. Malheureusement elle n'avait aucune expérience donc ils ne pouvaient pas lui donner ce rôle mais comme elle les a impressioné, il lui ont proposé le rôle de Maria... Bref, si vous voulez connaître encore un tas d'autres anecdotes dans ce genre, il vous faut ce livre!!

       En le refermant, une seule envie, se replonger encore et encore dans cette adaptation et dans les yeux de Darcy! Et vous la voyez alors d'une façon nouvelle et ne l'en aimez que plus!! 

       Ce billet est donc ma première participation au Challenge Pride & Prejudice dont je donne officiellement le top départ et commence le compte à rebours jusqu'aux deux cent ans d'Orgueil et Préjugés: M-12!