Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Tom Lefroy dans la Vie de Jane

    Pin it!

    jane austen,tom lefroy,amour,becoming jane    On peut spéculer sur la vie amoureuse de Jane, croire ou non à une histoire avec Tom Lefroy ou quelqu'un d'autre mais au fond, que savons-nous vraiment?

        Nous savons tout d'abord que Jane rencontra Tom Lefroy à Noël 1795. Ils avaient tous les deux vingt ans, l'âge auquel Cassandra s'était fiancée à un autre Tom. Mr Lefroy était originaire d'Irlande et après avoir passé ses diplômes à Dublin, il allait étudier le droit à Londres. Il est venu rendre visite, durant ces vacances de fin d'année, à son oncle et sa tante Lefroy, au presbytère d'Ashe.

       Cassandra ne se trouve pas à Steventon à ce moment-là et, par un heureux hasard - ou pas - les lettres que Jane a envoyé à sa soeur à cette époque nous sont parvenues.jane austen,tom lefroy,amour,becoming jane Voici quelques uns de ces propos:

       "I am almost afraid to tell you how my Irish friend and I behaved. Imagine to yourself everything most profligate and shocking in the way of dancing and sitting down together. I can expose myself however only once more, because he leaves the country soon after next Friday, on which day we are to have a dance at Ashe after all. He is a very gentleman like, good-looking, pleasant young man, I assure you." Elle indique également qu'il admire Tom Jones et dit sur le ton de la plaisanterie qu'elle pleurera son départ...

       Voilà bien peu de choses pour éclairer les sentiments de Jane, d'autant qu'elle fait preuve comme à son habitude d'humour et d'ironie et que plusieurs experts pensent que certains éléments sont en fait des codes établis entre sa soeur et elle. On peut cependant déduire certaines choses. La référence à Tom Jones par exemple n'est pas du jane austen,tom lefroy,amour,becoming janetout anodine. Comme nous le dit Claire Tomalin: "Jane fait bien comprendre qu'elle ne se gêne pas pour parler d'un roman qui aborde franchement et drôlement l'attirance sexuelle, la fornication, les enfants bâtards et l'hypocrisie onctueuse des pasteurs, et affirme carrément que les péchés de chair ont peu d'importance et que l'on doit les préférer de beaucoup à l'étroitesse d'esprit des gens raisonnables et prudents. En disant à Cassandra que Tom et elle ont discuté du livre, elle l'informe de l'extrême liberté et même de la hardiesse de leur conversation." Cela montre un certain degré d'intimité entre les jeunes gens.

       On sait également que Tom a été prié de quitter Steventon par sa tante, Mrs Lefroy, une grande amie de Jane. Se sont ses fils qui rapporteront qu'elle l'a fait "parce qu'il y avait eu assez de mal de fait" et qu'elle lui en voulait "parce qu'il s'était si mal conduit avec jane austen,tom lefroy,amour,becoming janeJane." Pour Claire Tomalin, cela "suggère clairement que Jane prenait au sérieux son empressement". Mme Lefroy ne pensait cependant pas à mal en faisant cela mais sûrement à protéger les deux jeunes gens qui n'avaient de fortune ni l'un ni l'autre. Cela montre bien que leur attachement était assez sérieux pour que leur entourage s'en inquiète. Un ami commun du couple peint même une miniature de Tom et la remet à Jane.

        Et si cela n'avait été qu'une amourette, on n'en trouverait pas trace selon moi dans la suite de leur vie... Or, trois ans plus tard, en novembre 1798, Jane parle dans une lettre d'une visite de Mrs Lefroy qui, de la même façon qu'elle faisait en sorte qu'ils ne se croisent plus, évita le sujet de son neveu. Et Jane dit: "j'étais trop fière pour poser des questions; mais mon père ayant demandé où il était, j'appris qu'il était retourné à Londres, en route pour l'Irlande, où il allait s'inscrire au barreau avec l'intention d'excercer." Non seulement le fait que Mrs Lefroy évite jane austen,tom lefroy,amour,becoming janeencore le sujet trois ans plus tard, mais aussi que Jane se dise trop fière pour l'aborder elle-même montrent pour moi sans abiguité que l'affaire n'avoir rien d'anodin, mais nous n'en sauront pas plus!

       En apprenant la mort de Jane, Tom Lefroy fera le voyage depuis l'Irlande pour venir lui présenter ses derniers respects.

       Enfin, dans sa vieillesse, un neveu de Tom lui demandera s'il a vraiment aimé Jane Austen. "Il dit explicitement qu'il était amoureux d'elle bien qu'il nuançât cette confession en disant qu'il s'agissait d'un amour juvénile". Cela enlève t-il quoi que se soit à la passion et à la profondeur de cet amour? Je ne crois pas! Surtout quand on sait que Tom appela sa première fille Jane Christmas!

     

       Vous pouvez lire les lettres de Jane Austen sur le site Pemberley. Celles concernant Tom sont les deux premières uniquement.

  • Becoming Jane

    Pin it!

    jane,jane austen,becoming jane,anne hathaway,james mcavoy,tom lefroy

      Voilà encore un film dont j'ai enive de vous parler depuis longtemps, mais j'ai toujours beaucoup de mal à décrire ce que j'ai vraiment aimé!

      La première fois que j'ai entedu parler du projet et que j'ai su qu'Anne Hathaway, une américaine, avait été choisi pour jouer Jane Austen, j'ai eu un choc, même si je l'aime beaucoup! A ma connaissance, tous les acteurs austeniens, même ceux de l'adaptation plus qu'Hollywoodienne de  Joe Wright, sont anglais! Sacrilège donc! Et même si je ne comprends toujours pas ce qui a pu motiver ce choix, je dois avouer que Miss Hathaway s'en sort plus qu'honorablement. Et bizarrement, je trouve même ce choix cohérent avec l'interprétation d'Olivia Williams de Janejane,jane austen,becoming jane,anne hathaway,james mcavoy,tom lefroy Austen, quelques années plus tard.  Pour le reste du casting, je n'ai vraiment rien à redire! James McAvoy est, pour moi, tout simplement l'incarnation parfaite de Tom Lefroy, sans parler de James Cromwell, de Julie Walters, de Maggie Smith ou encore de Laurence Fox qui a, je trouve, un rôle particulièrement touchant.

       Passons donc à l'histoire. Indépendament de la vie de Jane Austen, on peut dire que c'est un très beau film, particulièrement bien réalisé, avec des scènes amusantes et d'autres extrêmement émouvantes. C'est une romance comme je les aime et je ne pouvais qu'être fan.

       Maintenant, si on se penche sur le respect dû à l'auteur merveilleux et à la personne qu'était Jane Austen, jane,jane austen,becoming jane,anne hathaway,james mcavoy,tom lefroyon peut certainement formuler quelques critiques. L'histoire qui nous ai présenté ici a été plus que largement romancée. Nous n'avons que peu d'éléments sur la romance entre Jane et Tom et si personnellement j'y crois, rien ne permet de retracer une histoire aussi complète! Des personnages ont été inventé, ainsi que de nombreuses scènes. Mais contrairement à Miss Austen Regrets, comment en vouloir à un film qui nous donne de l'espoir et nous présente une Jane Austen pétillante, heureuse et amoureuse. N'a-t-on pas tous envie de croire que Jane a été follement amoureuse? Qu'un amour déçu vaut mieux que pas d'amour du tout? N'a-t-on pas envie de croire que dans chacune de ses héroïnes elle mettait un peu d'elle, et dans chacun de ses héros, un peu de Tom?

       Moi je suis une grande romantique, naïve, optimiste, comme vous voudrez, mais j'ai envie d'y croire. Et c'est pourquoi je ne peux retenir aucun défaut contre cette sublime histoire qui me fait pleurer à chaque fois... Regardez-la, laissez-vous emporter, n'essayez pas de tout analyser, profitez de la magie...

    jane,jane austen,becoming jane,anne hathaway,james mcavoy,tom lefroy

     

  • The Lizzie Bennet Diaries

    Pin it!

       Est-ce que je vous ai déjà dit que les Janéites sont débordantes d'imagination?? Oui, je sais, une bonne centaine de fois! Mais s'il vous fallait encore une preuve, la voici avec cette nouvelle série de vidéos: The Lizzie Bennet Diaries. Voici certainement le reflet de ce qu'il pourrait se passer si Lizzie vivait au 21ème siècle.

       Je trouve les textes amusants, fidèles à l'esprit de Jane Austen et les "acteurs" vraiment très bien. Je vous conseille vivement d'aller visionner la suite de leurs aventures... Personnellement, je me suis abonnée!

  • Murder at Longbourn

    Pin it!

    murder at longbourn,tracy kiely,jane austen,pride and prejudice,murder most persuasive,murder on the bride side,darcy,challenge pride and prejudiceTitre: Murder at Longbourn

    Auteur: Tracy Kiely

    Langue: Anglais

    Roman: Orgueil et Préjugés

    Genre: Policier Moderne Inspiré de P&P

    Note: 5/5

     

       Allez savoir pourquoi, plusieurs auteurs para-austeniens ont l'air de penser que Jane Austen et le crime font bon ménage. Nous avons déjà eu droit, avec plus ou moins de succès, à Jane Austen à Scargrave Manor de Stephanie Barron, Murder at Mansfield Park de Lynn Shepherd ou encore There Must Be Murder de Margaret C. Sullivan. Et voilà donc une nouvelle série de crimes, mais qui se passent cette fois à notre époque.

       Elizabeth, l'héroïne, décide d'aller passer le nouvel an dans le Bed and Breakfast de sa tante Winnie, après une rupture difficile. Elle en profitera pour aider sa tante à organiser sa soirée spéciale réveillon: une Murder Party! Mais tout bascule lorsque l'un des invités se fait bel et bien assassiner!

       Dire que ce livre s'inspire de P&P n'est pas tout à fait vrai. On sent bien que l'auteur est une grande fan de Jane Austen et on retrouve certes des éléments de trame similaires dans les histoires d'amour par exemple, mais pas seulement. Il y a aussi une certaine ambiance, des éléments d'Emma entre autres, beaucoup de clins d'oeil amusants comme l'auberge qui s'appelle "The Inn at Longbourn" ou le chat de la tante extrêmement bien nommé "Lady Catherine"! De plus, Elizabeth et Aunt Winnie sont des admiratrices avérées de Jane Austen et la cite à bon escient! Comment ne pas se sentir alors proche d'elles! On a immédiatement envie de se retrouver nous aussi dans cette auberge et de se faire murder at longbourn,tracy kiely,jane austen,pride and prejudice,murder most persuasive,murder on the bride side,darcy,challenge pride and prejudicechouchouter par notre gentille tante à coup de philosophie austenienne!

       Mais si cela aurait suffit à me faire adorer ce livre, ce n'est pas tout. Tracy Kiely possède également un talent bien à elle pour les enquêtes criminelles! J'ai cru déceler dès le départ la solution de l'énigme mais je me suis finalement bien fait balader. Je n'en dis pas plus pour ne rien révéler mais si vous pensez également que crime et Jane Austen font bon ménage, je vous conseille vivement ce livre dont il existe, oh joie!, déjà deux suites.